sak ifé nout jordu ék nout demin

Miss Réunion, la carrosserie la plus sponsorisée d'Antenne, le CSA veille


Dans la presse
Samedi 9 Février 2013

Si certains doutaient encore du travail et de l'efficacité du CSA (Conseil supérieur de l'audiovisuel) à La Réunion, voilà un rapport qui va remettre les pendules à l'heure. Le document est destiné à Antenne Réunion, suite à l'assemblée plénière du 22 janvier 2013.


Miss Réunion, la carrosserie la plus sponsorisée d'Antenne, le CSA veille
Élection de Miss Réunion 2012 : Antenne Réunion mise en garde

Date de publication : jeudi 07 février 2013
Assemblée plénière du 22 janvier 2013

Le Conseil a mis en garde la chaîne Antenne Réunion à la suite de la diffusion, le 13 juillet 2012, d’un programme sur l’élection de Miss Réunion 2012 qui comportait plusieurs manquements aux règles de la publicité et du parrainage, parmi lesquels :

- la citation à l’antenne de noms d’entreprises et de marques qui ne parrainaient pas l’émission, ce qui est en contravention avec l’article 9 du décret du 27 mars 1992 prohibant la publicité clandestine ;

- l’intégration, dans le scénario de l’émission, d’un modèle de chaussures (vidéo d’ouverture, vidéomusiques de présentation des candidates, remise du lot) et accompagné à chaque fois de propos laudatifs, en méconnaissance du III de l’article 18 du décret précité ;

- le coût de la communication du service SMS que les téléspectateurs étaient invités à utiliser pour voter apparaissait dans une taille très inférieure à celle du numéro d’appel, ce qui est en contradiction avec la délibération 4 décembre 2007 relative aux incitations à utiliser des services SMS ou téléphoniques surtaxés ;

- les communications commerciales faites en faveur d’un casino n’étaient pas accompagnées d’un message de mise en garde, contrairement au II-B-3 de la délibération du Conseil du 27 avril 2011 relative aux conditions de diffusion, par les services de télévision et de radio, des communications commerciales en faveur d’un opérateur de jeux d’argent et de hasard légalement autorisé  ;

- Enfin, un slogan n’a pas été traduit en français, en méconnaissance de l’article 12 du décret précité.


Sources : CSA

Serge Lacour



      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 14 Avril 2016 - 07:43 ​DROIT DE RÉPONSE

Mardi 3 Février 2015 - 19:14 La première d'après qui ?