sak ifé nout jordu ék nout demin

Michelle CANIGUY- Maurice GIRONCEL : Le binôme gagnant du Canton N°4


Politique
Lundi 16 Mars 2015

Michèle CANIGUY, Maurice GIRONCEL et leurs remplaçants, René SOTACA et Viviane SOUNE-SEYNE, ont présenté leur programme devant plus de 200 militants et la presse : de vraies solutions, à la hauteur des enjeux du territoire de Sainte Suzanne, Cambuston, Petit Bazar et de la Réunion.


En préambule, Maurice GIRONCEL a appelé à l’union de tous les élus pour décréter l’état de catastrophe naturelle suite aux dégâts de la tempête tropicale Haliba

« Le territoire de l’Est, la côte au vent, subit de plein fouet les aléas climatiques, souligne en préambule Maurice GIRONCEL. À ce titre, au nom de notre équipe de militantes et de militants de l’union de la Gauche, je souhaite exprimer ma plus grande solidarité envers les Familles, envers le monde économique et social (du fait des routes fermées), envers les agriculteurs pour tous les dommages auxquels ils ont été confrontés lors des pluies et inondations générées par la tempête tropicale Haliba. Nous appelons tous les élus à s’unir afin que l’état de catastrophe naturelle soit décrété et que notre Peuple puisse recevoir le plus rapidement réparation de leurs dégâts. » 

L’honneur est revenu ensuite à Martial TURPIN, secrétaire de la section PCR de Sainte Suzanne, de mener les débats.

Plus de 4000 personnes ont signé le comité de soutien

Michèle CANIGUY et Maurice GIRONCEL se félicitent d’avoir, depuis le 23 décembre 2014, date de l’officialisation de leur candidature commune (voir nos éditions précédentes), initié plus de 40 « réunions –café », rassemblant à chaque fois entre 60 et 80 personnes, plusieurs dizaines de réunions familiales et autant de visites de terrain, à la rencontre de la population de leur canton. Leur comité de soutien a depuis longtemps dépassé les 4000 signatures. Le programme présenté est ainsi « la synthèse de toutes ces rencontres avec la population, le résultat d’un énorme travail de terrain, la réponse aux attentes exprimées. »


Un programme bâti sur 3 axes : construire une société plus juste et plus solidaire, développer une économie durable et innovante et faire rayonner notre canton et la Réunion

« De la petite enfance à nos gramouns, en passant par la Famille, la Jeunesse, nous serons les représentants de tous et chacun de vous pour être une force de propositions au service du bien-être et de l’épanouissement de la Population. 

Nous nous engageons devant vous à mettre en œuvre une politique de cohésion sociale qui prenne en compte les besoins des familles, des jeunes, des personnes âgées, des personnes handicapées une politique qui ne laisse personne  « sur le bord du chemin ». Nous  formulerons la mise en œuvre d’une politique de proximité, soucieuse du développement social, économique, agricole, au service de l’Humain.

Le Collège de Bagatelle sortira de terre ENFIN, avec la CINOR, nous mettrons en œuvre d’une école des métiers de la restauration dans l’ancien restaurant le Bocage, un véritable Programme de réussite éducative sera initié.

Des projets d’aménagement et de valorisation touristique seront relancés.

La Vie culturelle, sportive et associative sera un des piliers du développement de notre action sociale. Autour du centre culturel de Quartier Français, nous fédérerons les initiatives et les projets afin de porter un projet culturel d’envergure départementale.  Nous continuerons à revaloriser l’image à l’international de ce grand Homme Réunionnais qu’est Edmond ALBIUS. Nous militerons en faveur notre Histoire particulière, marquée par l’esclavage, l’engagisme notamment.

Deux grands services publics seront créés pour l’Insertion

Dans le domaine de l’insertion, nous mobiliserons tous les crédits des contrats aidés pour créer ces grands services d’intérêt public d’aide à la personne et de l’Environnement, créateurs de milliers d’emplois pour la population de Sainte Suzanne, Cambuston et Petit Bazar et pour la Réunion.

La  dynamisation de l’Agriculture n’est pas oubliée 

Signature de la Charte de Développement Agricole permettra un projet agricole sur 15 ans. 
La préservation de la filière canne et de l’industrie sucrière sur Bois Rouge à Saint André et le Gol à Saint Louis, menacée à l’horizon 2017 est ainsi une priorité, sans oublier l’autosuffisance alimentaire et l’ouverture des marchés publics de restauration scolaire aux producteurs locaux.

Un nouveau contrat de confiance

Michèle CANIGUY et Maurice GIRONCEL soutiennent « qu’À partir du 22 mars 2015, en effet, c’est un nouveau contrat de confiance qui sera signé avec la population de Sainte Suzanne, Cambuston et Petit Bazar. 
Nous serons ensemble pour apporter de Vraies Solutions. Dans tous les domaines de compétences du Conseil Départemental, de nouveaux grands projets seront proposés.

INFO REUNION



      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par une militante dans l''''ombre le 16/03/2015 14:39
Monsieur le Maire, nous comptons sur vous pour enfin redonner à cette commune que vous dirigez depuis cela tant d'années le développement qu'elle mérite.
Cette commune- canton désormais peut et se développera avec des hommes et des femmes qui iront dans le sens d'une gouvernance de rassemblement, d'union pour l’intérêt général.
Ce rassemblement tant attendu par les militants et les électeurs se fera dans les unes en éliminant ceux et celles qui ont tenté au nom du pouvoir destructeur de casser cette union

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 7 Septembre 2020 - 15:00 Alain BENARD : Candidat sur la 2e

Dimanche 30 Août 2020 - 08:17 Le combat continue