sak ifé nout jordu ék nout demin

Longue "Lettre ouverte" à Pierre VERGES : faut s'expliquer.


Courrier des Lecteurs
Mercredi 30 Mars 2011

Monsieur le Conseiller Général,


Longue "Lettre ouverte" à Pierre VERGES :  faut s'expliquer.

Vous connaissez le collectif "oubli pa nou"de Métropole. Vous avez,  pendant des semaines, échangé des messages par courrier électronique. Nous vous avions dit  ce que nous" avions sur le "ker"". Président de l'Ile de La REUNION Tourisme, I.R.T.vous n'avez jamais contacté les Présidentes et Présidents des associations Réunionnaises en Métropole.Si le tourisme affinitaire a été important lors de l'épidémie et aujourd'hui encore: c'est grâce au sens civique des Réunionnaises présentes et des Réunionnais présents en Métropole. Pas un" mot "sur notre commmunauté lors de votre discours à l'Hotel de Ville de PARIS - la semaine sur notre Ile, en 2006-. Monsieur DORION , Président du CASODOM,  rencontré il y a quelques jours, a confirmé nos propos. Nous avions le soir de votre discours dîné ensemble. Nous nous connaissions déjà: facile de se dire les "choses " sur la vie de nos compatriotes Réunionnaises et Réunionnais.



                 Nous avons dialogué. Vous nous avez fait une proposition que nous avons retenue.Une seule. Mais une.. Lorsque nous vous avions demandé que les conseillers généraux communistes nous "expliquent" ce qu'ils ont fait pour notre communauté pendant leur mandat,  que nous vous avions "franchement déclaré" que nous n"avalerons pas la" couleuvre: Nassimah DINDAR". Vous avez cessé tout dialogue. Nos articles  censurés dans TEMOIGNAGES, au même moment. Pourquoi cette rupture? Pourquoi ces censures? 



                La réponse est dans tous les discours  de votre campagne cantonale.  "A vaincre sans péril ,on triomphe sans gloire". Vous auriez du choisir un autre canton que celui où "tout était facile". Vous avez perdu beaucoup de voix, d'ailleurs . Oui la réponse à cette rupture sans explications, à cette censure, est : pas un seul moment vous avez parlé de nous,Réunionnaises et Réunionnais qui sommes en Métropole.Vous nous connaissez: la "rare" étude socilogique sur la communauté Réunionnaise en Métropole vous a été adressée. Vous avez confirmé, la réception. Donc vous connaissez. Pas un mot. Il est vrai : le bilan de vos camarades au sein du Conseil Général est scandaleux pour nous. Ces élus ont "cautionné", ont "approuvé",  l'ensemble des politiques de Madame Nassimah DINDAR: l'arrogance, le mépris,l'ignorance, la répression, la baisse des subventions,la poursuite de "la casse" de tout ce que nous avions créé avec Christophe PAYET, avec Eric BOYER et les autres Présidents. Sauf avec Monsieur POUDROUX qui a été l'initiateur de toute cette" casse" et que vos camarades ont poursuivi: La Maison de la REUNION, notre journal "Présence Réunionnaise", les associations humanitaires...le refus de prendre en compte nos propositions:  " valeur exemplaire" reconnue et proclamée  par  votre protégée Nassimah DINDAR, par la Présidente du CNARM et par Madame GIRARDIN , Ministre de l'OUTRE-MER. Oui c'est de tout cela que vous avez voulu que nous n'en parlions pas. Un bilan désastreux, scandaleux...



                   Que dire de ce soutien "infaillible" de vos camarades pour la politique inhumaine de la mobilité. La vie de galère, de misère...Nous vous avions décrit les situations que nous suivons...vraie "vie d'enfer" pour nos compatriotes. Vos camarades, comme les responsables du précédent Conseil général: vous êtes responsables.



                 Vous êtes responsables de la situation décrite par l'INSEE.Vous et vos camarades du P.C.R., VOUS avez été acteurs ,complices. Que décrit l'INSEE. "Depuis les 5 dernières années : 43 000 nouveaux arrivants sont à La REUNION. 25 000 sont nés en Métropole. 3 600 Malgaches.2 600 étrangers.800 viennent de Maurice ou de Mayotte.  10 000 sont des Réunionnaises et Réunionnais qui sont retournées, retournés dans leur Ile; - Preuve que nous" vivons mal "en Métropole. L'INSEE écrit " que le taux d'emploi de ces "nouveaux arrivants Métropolitains" est supérieur au taux d'emploi des Réunionnaises et Réunionnais qui vivent dans l'Ile. L'INSEE, poursuit:" les emplois proposés aux Réunionnaises et Réunionnais qui sont revenues,revenus sont d'une qualification inférieure à leur compétence acquise en Métropole"?



            Combien de nos jeunes compatriotes, des jeunes portoises et portois, sont "chassées", sont "chassés" de leur terre natale  sans emploi, sans logement? Pas un chiffre. Pas une étude? Il faut "cacher" ces bilans inhumains.Silence. Silence. Le Peuple n'a pas à savoir cela. Il doit rester dans l'ignorance et ..nous ne perdons pas de voix.Faut pas mentir par omission: la seule rare étude socilogique sur la communauté Réunionnaise en Mértropole vous a été adressée. Vous savez donc ... 

              Monsieur le Conseiller Général Pierre VERGES: voilà les raisons de votre décision de ne plus dialoguer avec nous. Le concret. Le concret. Alors la fuite...la fuite...vers le refuge: le terrain conquis d'avance. Vous auriez du vous présenter à SALAZIE par exemple.



               Vous devriez "aller" au charbon: trouver un emploi dans une entreprise privée, une vraie privée . Nous saurions qui vous êtes. Un vrai communiste ou  celui qui vit des deniers publics .. qui n'hésite pas à "donner" des conseils à celles et à ceux qui  "triment" et" savent "ce que l'exploitation veut dire..les fins de mois difficiles, le chômage...Vous: c'est l'emploi à vie garentie, des conditions de "travail" sans pression...Vos discours sur la stratégie du Parti Communiste Réunionnais...Nous voulons bien en débattre avec vous et publiquement, à la Télévision par exemple. Mais, travaillez dans une entreprise privée pendant trois années  et après nous en debattrons. Un peu du réel!

                  Votre "appel pressant et quotidien" à soutenir NassimaH DINDAR est simple. Vous l'avez expliqué:" Elle Présidente, Moi, vice- Président". C'est publié dans "INFOREUNION" C'est clair. Un poste pour un poste La "combinazione".




                "Au travail que nous avons promis de faire et de réussir dans l'intérêt des Réunionnais", votre citation dans l'article ci-dessus.. Pas une seule proposition lors de la signature de l'accord entre le P.S. et le P.C.R. Le programme du P.C.R.: un catalogue "fourre-tout;", "attrappe-c...": analyse faite par deux politologues  dont l'un est actif au sein de notre collectif et par deux socilogues  dont 1 est Réunionnais. Demandez les Noms et nous vous les communiquerons.Nous sommes un collectif de militants : nous militons pour la "cause Réunionnaise". Pas pour un parti.Pas pour le "pouvoir"..




               Vous n'avez qu'un objectif:" LE POUVOIR" C'est d'ailleurs votre gagne pain...Nous comprenons qu'il faille défendre" son emploi".

             Citation dans l'article ci-dessus:  "Votre stratégie, votre intelligence et votre mimétisme": notre traduction: notre longue lettre.




               Nous, les animatrices et animateurs de ce"oubli pa nou" ,nous accompagnons tous les jours nos compatriotes  dans leur vie de galère et de misère. Nous accompagnons tout particulirèment ces mamans Réunionnaises qui ne savent pas comment nourrir leurs enfants: elles sont souvent au chômage. Elles " vont "de C.D.D. à Pôles emploi , puis de C.D.D. au Secours Catholique , à l'épicerie "humaine" où elles reçoivent des colis alimentaires...situation que vous ignorez: la fin du mois sans un euro...Vous, c'est la sécurité garantie.La paie , une bonne paie à la fin du mois.Le manger pour tous les jours: matin, midi, le soir ,pas d'huissier,.pas de chômage :La belle vie,  comme nous le souhaitons à toutes, à tous nos compatriotes Réunionnaises et Réunionnais à la REUNION, en Métropole  et ailleurs." VIVRE COMME PIERRE", le fils à Papa: voilà notre nouveau slogan. Et ça sonne bien:"VIVRE COMME PIERRE": notre prochaine affiche.



                  Madame Nassimah DINDAR , Présidente et vous Premier vice -Président: c'est pour nous: la continuité dans la "casse" , l'insolence  et encore plus de souffrance humaine.C'est pour nos jeunes compatriotes à La REUNION le départ vers une vie de galère et de misère. C'est faire " place" à ces prochains nouveaux arrivants de Métropole avec un emploi en prime...voir rapport de l'INSEE: projection d'ici 2040. C'est écrit. Silence..pas de publication de ces chiffres. Un Peuple instruit: c'est l'avenir heureux de la Femme et de l'Homme". Vous connaissez : ENGELS, dans ses belles pages lorsqu'il décrit le" mieux vivre en France" et il conclue:"fini l'avant-garde du prolétariat" : les Partis communistes ..C'est vrai: l'objectif de tout parti communiste est de rendre heureux le Peuple. Mission, remplie, gagnée: je n'ai plus à exister. La disparition du P.C.R.: prochain programme.Nous nous sommes prêts: construire le bonheur du PEUPLE, évidemment...

               Nous Vous avons" reconnu" dans les actes et dans l'adversité. Nous avons raison d'écouter Nelson MANDELA, un Homme DIGNE : "Méfiez-vous des étiquettes. Seul le contenu est important". Nous connaissons" votre contenu".






              Soyez assuré, Monsieur Le Conseiller Général, de notre dévouement Réunionnais, de notre  dévouement Humain pour le Bonheur du PEUPLE.



Marie Paule, Marie Noëlle, Mimose, Juliane, Calixte, Jean Paul, Aimé

Animatrices , animateurs de ce "oubli pa nou " de Métropole.


Courrier des lecteurs



      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 17 Mars 2014 - 09:48 "L’arrogant mépris de Gilbert Annette !"