sak ifé nout jordu ék nout demin

Le projet agricole 2014-2020 : Quels enjeux pour La Réunion ?


Économie
Jeudi 17 Avril 2014

La Politique Agricole Commune (PAC), qui fêtait en 2012 ses 50 ans d’existence, connaît actuellement une réforme en profondeur. Mise en œuvre à l’origine pour répondre aux besoins alimentaires des Européens, elle doit aujourd’hui relever une multitude de défis.


Cette nouvelle PAC, plus verte, plus régulatrice, et tournée vers les jeunes, se traduit concrètement par l’application dès cette année du Projet Agricole 2014-2020.
Sur le plan national, avec 9,1 milliards d’euros par an versés par le FEADER (Fonds Européen Agricole de Développement Rural), la France a réussi à préserver son budget par rapport aux années passées. Pour bénéficier de ces aides, les différents territoires sont tenus d’affiner leurs programmes opérationnels afin de répondre à certains objectifs majeurs : valoriser l’agriculture des zones défavorisées, soutenir l’élevage, encourager l’installation des jeunes, favoriser la transition écologique des exploitations, développer leur compétitivité...
 
À La Réunion, les enjeux convergent avec ces objectifs : maîtriser le foncier pour développer une agriculture durable, rendre les exploitations plus compétitives en soutenant leurs équipements ou en développant leur présence à l’export, promouvoir la qualité des produits produits localement... C’est dans ce contexte que s’inscrit cette 38e édition de la Foire Agricole de Bras-Panon qui offrira une large place à la réflexion et aux échanges pour préparer aujourd’hui l’agriculture de demain.

Daniel Gonthier



      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 30 Novembre 2019 - 14:02 La Réunion gagnera par sa jeunesse