sak ifé nout jordu ék nout demin

Le communautarisme religieux, un refuge


Dans la presse
Lundi 19 Août 2013


Le communautarisme religieux, un refuge
L'homme ne vit pas que de pain…Nous avons tous besoin d'exister, au-delà de nous même. 
On ne tire jamais assez des expériences du passé. Nous savons que si la Révolution de 1789 a échoué et qu'elle s'est terminée par l'Empire, c'est en grande partie du fait qu'elle n'était que matérielle. Elle n'avait pas d'âme. Après avoir coupé les prêtres en deux, les révolutionnaires sont retournés au confessionnal et au catéchisme. Vers où se retourner aujourd'hui? Il n'y a plus de prêtres et l'Église ne s'est pas renouvelée, elle n'est ni tendance, ni sexy.
C'est sur ce terreau fertile que l'Islam s'est développé. Un Islam du quotidien, familial, banal le plus souvent, qui fournit à la fois, repères collectifs, morale individuelle, lien social, là où la République n'a plus le droit de cité, là même où elle a multiplié les promesses sans les tenir. L'Islam s'est développé en l'absence de la République, plus qu'en opposition. Qui peut contester que dans les banlieues les valeurs de l'Islam ont rempli le vide laissé par les valeurs républicaines?

Texte intégral  http://www.inforeunion.net/Ousanousava_a6949.html

Alain BENARD



      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par Jean-Claude OTTO-BRUC le 20/08/2013 10:09
BIEN ANALYSE ALAIN, la nature ayant horreur du vide, elle comble tout ce qui disparait ! C'est exactement comme les ex-partis de droite (RPR / UMP) qui se sont décalés vers la gauche, en appelant sans cesse à voter PS (avec le désastre que nous subissons aujourd'hui) et ont laissé leur place à MARINE LE PEN qui, désormais, a ancré le FN dans la nouvelle droite Nationale, Républicaine et Démocratique . Jean-Claude

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 14 Avril 2016 - 07:43 ​DROIT DE RÉPONSE

Mardi 3 Février 2015 - 19:14 La première d'après qui ?