sak ifé nout jordu ék nout demin

Le Sida en chiffres à La Réunion


Dans la presse
Lundi 21 Novembre 2011

Hier après-midi au Dépist Ouest a eu lieu la conférence de presse du COPIL (comité de pilotage) des acteurs locaux de la santé sexuelle, relative au lancement de la campagne locale en faveur du dépistage du VIH/sida qui sera diffusée à partir d'aujourd'hui.


Le Sida en chiffres à La Réunion
File active
L’épidémie du VIH/sida dans notre département est contenue, en augmentation douce chaque année.

À ce jour, 721 patients au total sont suivis par les antennes Nord (493) et Sud (237) du CHR - Centre Hospitalier Régional -, dont 21 étrangers (essentiellement originaires de la zone océan Indien : Maurice, Madagascar, Comores et Seychelles).

Répartition par sexe
Les hommes sont plus touchés (512) que les femmes (209).

Âge moyen et répartition par tranche d’âge
Depuis l’avènement des trithérapies, et malgré l’arrivée de nouveaux patients, la file active vieillit d’un an chaque année : l’âge moyen actuel est de 46 ans.
La catégorie des 30-60 ans est la plus concernée, et les patients les plus touchés ont entre 40 et 50 ans.

Le plus jeune patient a 8 mois et le plus âgé, 83 ans.

Grossesse et VIH
On a observé en 2009, 12 grossesses entraînant aucune contamination mère-enfant. Ce qui est le cas depuis plus de 15 ans.

Le mode de transmission majoritaire constaté dans la file active est clairement l’hétérosexualité, responsable de 56,55% des transmissions. 62,50% des nouvelles contaminations sont liées à l’hétérosexualité.

La transmission homo-bisexuelle est le second mode de contamination (33,98%). Cependant, le nombre absolu d’homo/bisexuels dans la population de l’île est faible par rapport à la population hétérosexuelle.

Diagnostic des nouveaux séropositifs
24 nouveaux patients ont été découverts séropositifs et 13 personnes vivant avec le VIH ont atteint le stade sida, dont 7 ont été diagnostiqués cette année. Ce diagnostic à un stade tardif, incite au dépistage nécessaire.

Nombre de décès
Le nombre de décès est stable, incompressible depuis plusieurs années : 8 patients sont décédés cette année, avec 2 décès ayant pour cause le sida (dont 1 pour refus de soins).

Remarque
La vigilance est de mise dans les comportements sexuels, notamment en terme de prévention, car l’on note une recrudescence d’autres IST, telles que la syphilis et les chlamydie.

Objectif à travers une campagne positive
- Inciter un dépistage volontaire ;
- Lutter contre les tabous, la discrimination envers les personnes vivant avec le VIH, voire l’auto-discrimination ;
- Effacer l’image négative et caricaturale de la personne séropositive dans nos sociétés (souvent imaginée comme malade, affaiblie, avec des symptômes visibles) ;
- Responsabiliser la population ;
- Réduire la transmission des IST dont le VIH ;
- Prendre en compte le traitement du VIH comme moyen de prévention.

Par ailleurs, un Testing Day sera organisé par RIVE le mercredi 30 novembre. Et, la journée mondiale de lutte contre le sida (jeudi 1er décembre) sera elle, célébrée dans un contexte particulier : le sida a 30 ans.

Dossier de presse



      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 14 Avril 2016 - 07:43 ​DROIT DE RÉPONSE

Mardi 3 Février 2015 - 19:14 La première d'après qui ?