sak ifé nout jordu ék nout demin

Lagourgue/Annette, un duel sans merci, Lechat "se lèche les babines"…


Édito
Samedi 11 Mai 2013

Jean-Louis Lagourgue arrive à la fin d'un cycle. Car, Christian Annette, par sa pugnacité, sa ténacité et son engagement, s'est aussi évertué à miner le terrain. Ce duel par presse interposée et au conseil municipal, a encore gagné en intensité. Le socialiste a encore marqué des points. Au milieu de ce jeu du chat et de la souris, Mario Lechat garde ses distances. Et reste vigilant. Pour espérer retomber sur ses pattes…


Lagourgue/Annette, un duel sans merci, Lechat "se lèche les babines"…
Le contexte politique de Sainte-Marie est simple. Le socialiste Christian Annette a comme allié Gilbert Annette à la mairie de Saint-Denis, alors que Jean-Louis Lagourgue s'appuie sur sa municipalité, la Région Réunion et Maurice Gironcel, maire de Sainte-Suzanne et président de la Cinor. L'avantage est à celui qui a l'appareil municipal. Donc Jean-Louis Lagourgue. Christian Annette, lui, a le soutien appuyé de la Fédération socialiste (ce que n'avait pas l'ex-secrétaire de section PS de Sainte-Marie, Didier Gopal).

Si les Municipales 2014 avaient lieu ce dimanche, qui aurait la faveur des pronostics. Impossible de le dire, surtout qu'on ne peut mesurer les dégâts causés par l'usure du pouvoir du côté de Jean-Louis Lagourgue. La défaite du maire de Sainte-Marie aux Législatives, survenue lors de la vague rose de 2012, marque-t-elle le début de la fin d'un cycle ? Seule certitude, le maire de Sainte-Marie a étendu son pouvoir depuis 2008. Et paradoxe, ce pouvoir l'a aussi éloigné de sa commune.

A contrario, les opposants ont profité de l'espace. Il y a d'abord Christian Annette. De plus en plus présent. Ils multiplient les actions contre le maire en place. Avec patience, il travaille à affaiblir l'image de Jean-Louis Lagourgue, "à mettre en avant à chaque fois qu'il peut la gestion calamiteuse" de son concurrent. Il y a depuis longtemps déjà un duel sans merci entre les deux hommes. La question est comment les Sainte-Mariens vivent également cette rivalité ?

Peut-il y avoir une troisième voie pour les Municipales 2014 ? Didier Gopal, Axel Kichenin et Mario Lechat espèrent incarner cette opportunité. Mais seul Mario Lechat, candidat du Centre droit, peut réellement bénéficier des éléments de la vague bleue qui ne se porteront pas sur Jean-Louis Lagourgue. En proposant un autre choix que le maire de Sainte-Marie, à Droite, Mario Lechat se pose aussi en une alternative probante...




      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par RIPOSTE le 11/05/2013 09:56
" Mario Lechat, candidat du Centre droit " première nouvelle ce 11 Mai 2013 ?
Christian ANNETTE , l 'opposant et socialiste devant l'éternel : Platon disait déjà qu'il est bien plus facile de séparer deux parties opposées par une frontière que de tenter de les faire cohabiter en un seul lieu.

2.Posté par run le 13/05/2013 17:17
Sainte Marie mérite d'avoir un nouveau maire et proche de la population ... Lagourgue est un maire fantômes et arrongant ...

3.Posté par minolta le 13/05/2013 22:00
enfin une nouvelle voie pour 2014

j'espère que les contribuables comprendront enfin ! qu'ils ne se laisseront pas encore enfumer par les beaux discours sans lendemain du Maire actuel . Il n'est d'ailleurs présent dans sa commune que lorsqu'il y a des élections... après c'est le VIDE SIDERAL !

VIVEMENT 2014

4.Posté par malbarais le 14/05/2013 13:12
j'ai toujours voté pour LAGOURGUE , mais là je commence a en avoir marre que l'on me prenne pour un C..... Ca va faire 6 mois que j'ai demandé un rendez-vous et toujours rien ; même pas un courrier ou un appel de tous les administratifs qui se pèlent l'oignon à mes frais !!!
Si une nouvelle équipe sérieuse arrive , je ferais un autre choix

ADIEU MR LE MAIRE !

5.Posté par Vié Koq le 24/11/2013 06:00
DOMOUNE y di fo tir lo mèr an plas' car li la fé asé de déga dann la vil ste marie. Mi vé zist diazot, si nou sar pa voté en mars, bougu' là va repacé kome kouto dann bèr.
Alor si nou révolte anou, ke nou mont' ali ke bann ste mariens y ve pi tyrans, ni volèr, li va dégaz dann la mairie là

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 18 Juillet 2015 - 06:31 La Région et le très haut débit