sak ifé nout jordu ék nout demin

La ministre du tourisme découvre deux handicaps de l'hôtellerie réunionnaise


Invité(e)
Mercredi 18 Juillet 2012

Claude Daumas, président de la Fédération autonome générale de l'industrie hôtelière touristique, a fait le point sur les dossiers les plus urgents et les plus aigus du secteur mais également de rappeler l’importance du tourisme dans l’économie de notre pays, avec le ministre du tourisme, Sylvia Pinel. Il a été aussi question de La Réunion.


La ministre du tourisme découvre deux handicaps de l'hôtellerie réunionnaise
Représentant l’ensemble de l’Hôtellerie dans l’Ile de la Réunion, la FAGIHT se devait de faire connaitre à la ministre les spécificités de l’hôtellerie sur l’île, son impact sur le tourisme et surtout deux handicaps importants dans son développement :
- une desserte aérienne insuffisante,
- une taxe (l’octroi de mer) dont le poids sur l’économie et les hôtels réunionnais est jugée exorbitante.

Les rythmes scolaires
La FAGIHT n’est pas opposée à une semaine de 4,5 jours mais le week-end doit être respecté. Pour les vacances estivales, il peut y avoir un décalage de 15 jours entre le départ des deux zones mais la période durant laquelle les deux zones sont en vacances doit être comprise entre le 14 juillet et le 20 août.

En revanche, pour les vacances d’hiver, l’impératif absolu est de maintenir les 4 semaines de vacances (Février-Mars) sur les trois zones de manière à ce qu’il y ait quatre semaines de vacances scolaires pleines : c’est la clé de l’équilibre financier de toutes les entreprises installées dans les stations de sports d’hiver et pas uniquement des hôtels et restaurants.

Les normes d’accessibilité
Voulues pour assurer l’accessibilité de tous les établissements aux personnes handicapées, elles s’avèrent difficilement applicables.

Sachant que le but poursuivi est de permettre aux personnes handicapées de trouver des établissements adaptés, la FAGIHT a réitéré à la ministre les propositions contenues dans son manifeste de mars 2011 : recenser, dans un secteur géographique donné, les établissements accessibles et créer les moyens d’en informer le public concerné par le biais des offices de tourisme, l’édition de guides, fléchage etc..

Tourisme



      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 27 Décembre 2013 - 01:00 Carburants : plus de 1000 emplois en danger