sak ifé nout jordu ék nout demin

"La FSU dénonce l'attitude arbitraire et les propos de Philippe Leconstant"


Invité(e)
Vendredi 16 Novembre 2012


"La FSU dénonce l'attitude arbitraire et les propos de Philippe Leconstant"
"La FSU dénonce l'attitude arbitraire et les propos de Philippe Leconstant, premier adjoint à la mairie de Saint-Benoit dans la presse d'aujourd'hui. En effet, il accuse un membre de la FSU d'avoir agressé un chef de service, ce qui est faux et diffamatoire.

Ensuite, il n'a entendu que la version du responsable du service de gardiennage, et n'a jamais pris la peine de prendre des nouvelles ou d'avoir la version des délégués syndicaux.

Ce parti pris n'étonne pas la FSU qui a déjà depuis plusieurs mois dénoncé et mis en garde la mairie sur les dérives et les faits de violences apparemment coutumières à Saint Benoît, cela ne remonte pas à une simple affaire d'affiche syndicale de la semaine dernière comme le dit Philippe LeConstant ce qui démontre clairement qu'il n'est pas au courant de ce qui se passe dans sa commune ou bien qu'il a déjà pris parti.

Il est clair que la FSU dérange par son travail syndical, la défense des dossiers et la médiatisation des problèmes rencontrés à la mairie de Saint Benoît.

Nous ne nous laisserons pas intimider de la sorte et continuerons à défendre les dossiers avec encore plus d'ardeur.

Un préavis de grève avec appel à manifestation sera déposé pour le jeudi 22 novembre et nous demanderons une audience au député-maire pour que la liberté d'expression et le droit syndical soient respectés à Saint Benoît".

Christian Picard



      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 27 Décembre 2013 - 01:00 Carburants : plus de 1000 emplois en danger