sak ifé nout jordu ék nout demin

La Droite unie soutient Nassimah Dindar, TAK seulement soutenu par l'UMP national


Édito
Mercredi 13 Juin 2012

C'est officiel depuis lundi soir, l'UMP national par la voix de son secrétaire général, a confirmé son soutien "à tous ceux qui peuvent faire barrage aux socialistes". A La Réunion, Nassimah Dindar (centriste et ex-UMP) et André Thien-Ah-Koon (centriste et ex-RPR) répondent aux critères définis par Jean-François Copé. La Droite locale a pris acte, mais refuse de soutenir "le conseiller régional de l'Alliance…"


La Droite unie soutient Nassimah Dindar, TAK seulement soutenu par l'UMP national
C'est l'information principale de la conférence de presse qu'a tenue hier après-midi la Droite locale unie. D'une seule et même voix, Didier Robert, président de La Réunion en confiance, Michel Fontaine, président de l'UMP et secrétaire départemental par intérim, Stéphane Fouassin, président du Nouveau centre, René-Paul Victoria, candidat éliminé au premier tour dans la première circonscription, sont unanimes. Et ce, après plusieurs heures de discussion animée jusqu'à tard lundi soir dans un hôtel de Saint-Gilles.

"Nous appelons les électeurs de la première circonscription à reporter leur vote sur la candidature de Nassimah Dindar". Didier Robert a expliqué ainsi ce désistement républicain. "Il y a plusieurs points de convergence entre l'action de la présidente du Conseil général et certaines décisions de la Région Réunion. Nous avons une position commune sur le dossier de la Sématra et Air Austral. Nous travaillons ensemble sur le volet transport à La Réunion".

"Il n'y a aucun similitude entre la position de Nassimah Dindar et celle d'André Thien-Ah-Koon. Le conseiller régional centriste de l'Alliance, est dans une opposition systématique au Conseil régional. En Commission permanente, il est souvent plus virulent que les communistes dans ses critiques et ses dénigrements. Le candidat centriste aux Législatives a aussi un passé avec le PCR, qui ne parle pas en sa faveur. La Droite a eu en souffrir à Saint-Pierre".

"Maintenant, nous prenons acte de la position adoptée par l'UMP national, l'UMP local a transmis l'information. Notre travail s'arrête là. Car, la Droite locale doit prendre en compte une configuration politique que méconnaît Jean-François Copé, secrétaire général de l'UMP", ont expliqué les membres de La Réunion en confiance, présents à la conférence de presse.




      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par Zantac le 13/06/2012 06:50 (depuis mobile)
Merci Copé de nous avoir écouter et qui connaît très bien vos virées et tournées coquines et vos inaptitudes à diriger.
La décision nat montre à quel point vous avez perdu tout crédit ici et ailleurs. Tant mieux et non cumul guette pour vous sortir!

2.Posté par FAIVRE Daniel le 13/06/2012 18:56
Ces deux la son tombé sur la tète, ou ils n'aiment pas les personnes âgées

Aller plutôt voir cet homme formidable, et demander lui ce qu'il lui est arriver, et aller demander pardons a sa femme.


Achille Doyen hospitalisé.

Achille Doyen président du syndicat des familles d'accueil a été hospitalisé.

Ce retraité de 64 ans, originaire de Belgique, ancien officier militaire et qui était par ailleurs directeur de maison de retraite de 83 lits en Belgique qu'il avait ouvert en 1982, après avoir été journaliste à l'Equipe de Bruxelle de 1972 à 1981 a été hospitalisé.

L'ancien journaliste en 2011 alors qu'il gérait une maison d'accueil aux Avirons et avait sous sa responsabilité une personne sous curatelle depuis 6 années s'était vu du jour au lendemain retirer l'agrément du Conseil général lui être retiré sans raison apparente ce qui l'avait amené à saisir le tribunal administratif pour "excès de pouvoir".

D'aucuns prétendent que cette mésaventure n'aurait fait qu'empirer son état de santé.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 18 Juillet 2015 - 06:31 La Région et le très haut débit