sak ifé nout jordu ék nout demin

LPA : "St-Louis est devenu le vilain petit canard de La Réunion"


Invité(e)
Lundi 17 Juin 2013

Plus de 150 personnes se sont rassemblés ce samedi 15 juin 2013 pour le lancement de la section de Saint-Louis de La Politique Autrement, en présence de son chef de file, le député-maire de Saint-Leu, Thierry Robert.


LPA : "St-Louis est devenu le vilain petit canard de La Réunion"
C'est Pierrick Robert qui a ouvert la séance en qualité de responsable de la section de Saint-Louis du LPA. Après avoir remercié les adhérents présents, les sympathisants, les amis et le Député-maire de Saint-Leu pour leur présence, Pierrick Robert a présenté l'équipe qui l'accompagne et qui s'engage dans cette nouvelle aventure : Aziza Houssen, jeune mère de famille Saint-Louisienne qui travaille dans le social, Serge Boyer, professeur des écoles et résident du quartier de Roches Maigres, Laëtitia Boquiqueni, jeune institutrice de 28 ans. Tous ont la volonté de proposer une alternative vitale pour redonner à Saint-Louis une vraie dynamique de développement.

Thierry Robert s'est ensuite exprimé sur les motivations de la création de ce nouveau parti. L'objectif est clair : redonner à la population confiance en l'action politique et à ceux qui en porte la responsabilité. "Il faut permettre à des femmes et des hommes de s'engager sans crainte, sans a priori et avec conviction en faveur de l'intérêt général. Des femmes et des hommes qui veulent servir la population avant de se servir ou de servir leurs familles et leurs amis! Le renouvellement de la classe politique est indispensable, tant la collusion entre les uns et les autres qui sont au pouvoir depuis trop longtemps, se fait au détriment de la population !

Il faut croire que cela est possible. Il faut rester optimiste car moi je le suis. Nous n'allons pas mettre des candidats partout juste pour exister. Mais ti pas ti pas nous va arriver. Il faut que des femmes et des hommes qui ont envie, qui sont déterminés à faire bouger les choses, puissent proposer un projet pour leur territoire, une alternative au-delà des clivages politiques. Seul le projet qu'ils proposeront, doit être jugé par la population et non pas leur camp politique!"

Laëtitia Boquiqueni, jeune institutrice de 28 ans, a sollicité le député-maire car elle a la volonté de s'engager pour sa commune. Cela fait trop longtemps que Saint-Louis est entre de mauvaises mains, sans cap clair, sans volonté d'amélioration des conditions de vie des Saint-Louisiennes et des Saint-Louisiens. Son expérience quotidienne auprès du jeune public et des jeunes en général, qui ne sont ni considérés, ni soutenus, ni même pris en compte, l'a poussé à "se bouger pour que cela change !"

"Aucun moyen n'est mis en oeuvre en faveur de l'éducation, de l'épanouissement des jeunes par la commune, ni activités culturelles, ni développement sportif, ni matériel informatique par exemple!" La jeunesse doit se raccrocher à l'hypothétique obtention d'un "ti contrat", les enfants n'ont pas les moyens de se cultiver, de se former convenablement. "C'est indignant!"

Serge Boyer, professeur des écoles et résident du quartier de Roches Maigres, s'engage avec coeur et avec force dans ce nouveau mouvement parce que "c'est une nécessité aujourd'hui à Saint-Louis". "Cette ville est devenue le vilain petit canard de La Réunion ! On ne peut plus dire où on habite sans déclencher les railleries alors que la commune a un énorme potentiel en terme de création d'emplois pérennes et de qualité de vie! Il est vital de redresser la barre! 

Ca n'est pas un problème de payer des impôts...à partir du moment où ils sont bien utilisés et non pas jetés par les fenêtres! Le minimum n'est pas assuré. Aucun moyen pour l'éducation! Aucun moyen pour assurer la qualité de vie! Aucun projet pour rendre la ville attractive! Les gens quittent Saint-Louis!" C'est donc naturellement quand on voit le travail réalisé par le Député-maire de Saint-leu sur sa commune, que j'adhère au projet que propose Thierry Robert avec La Politique Autrement.

Enfin, Aziza Houssen, jeune mère de famille, qui travaille au quotidien dans le social, a souhaité apporter sa contribution car trop de Saint-Louisiens souffrent aujourd'hui. Ils sont "abandonnés", sans soutien, déshumanisés. "Il n'est plus acceptable de ne rien faire pour venir en aide à des familles qui essaient de survivre!" Beaucoup de choses peuvent être améliorés sans pour autant nécessité des moyens exponentiels.

Malgré ses craintes et ses interrogations quand à franchir le cap d'un engagement public, Aziza Houssen exhorte aujourd'hui "les femmes à prendre leur place, à ne pas hésiter à venir donner de leur temps et de leur compétence car la Politique c'est avant tout se mettre au service des autres!" "En philosophie, la définition de la Politique c'est le Bonheur. Alors venez contribuer au Bonheur!"

Pierrick Robert s'est dit déterminé à installer durablement le LPA dans le paysage politique Saint-Louisien. "Il faut une alternative fiable et stable! Il faut restaurer un climat de confiance! Il faut lever la suspicion! C'est vital pour Saint-Louis!" "J'invite toute la population de Saint-Louis à venir s'engager dans notre projet de renouveau pour Saint-Louis. Tout le monde est invité à participer! Toutes les bonnes volontés seront accueillies !

Il faut que l'on soit capable de travailler avec tous le monde à partir du moment où l'intérêt de la population passe avant toute chose! Il faut favoriser une dynamique de création d'activités à Saint-Louis, c'est la seule façon de proposer des emplois pérennes pour les Saint-Louisiens qui sont en attente. Il faut redresser les comptes de la commune pour qu'à nouveau cette ville retrouve son potentiel. Cela ne va pas être facile! Ca ne se fera pas sans sacrifice, sans un travail acharné de la part de l'équipe qui portera cette alternative fiable et réaliste! Mais il faut y croire. Cela est du champ des possibles."

La politique autrement



      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par R I P O S T E le 17/06/2013 09:12
Tant que ça amuse la galerie locale Thierry ROBERT par ci ... Thierry ROBERT par là jusqu’à l’overdose où les électeurs sonneront la cloche et la fin de la récréation aux municipales 2014 ayons pour mémoire qu’ à titre personnel Thierry ROBERT a voté HOLLANDE socialiste à la présidentielle 2012 !

2.Posté par jean-Claude OTTO-BRUC le 17/06/2013 14:32
Bien vu RIPOSTE, oui le LPA est un autre " RATEAU " du parti socialiste. La gauche, le déclin, la pauvreté, la précarité, le chômage, les pressions....çà SUFFIT ! Et Mr. Robert appellera à nouveau à voter PS, il n'a pas d'autre alternative pour exister car le MODEM est un parti appelé à disparaitre.

3.Posté par guichard nadia le 08/03/2015 14:15
Bonjour, cela fait plusieurs fois que j'essaie de prendre contact avec monsieur Thierry Robert, je n'ai pas eu de réponse. Je me suis déplacer à plusieurs reprises sans donner suite à ma demande, par vôtre intermédiaire comme vous présentez comme député sur saint- louis j'aimerais intervention de vôtre par ma situation est critique, j'ai des enfants en bas âge

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 27 Décembre 2013 - 01:00 Carburants : plus de 1000 emplois en danger