sak ifé nout jordu ék nout demin

LES COQS


Politiblog
Vendredi 6 Mars 2020

Une musique me revient à l’oreille en permanence et elle commence à m’agacer quelque peu


Avec sérénité, 𝗺𝗼𝗻 𝗲́𝗾𝘂𝗶𝗽𝗲 𝗲𝘁 𝗺𝗼𝗶 𝗴𝗮𝗿𝗱𝗼𝗻𝘀 𝗹𝗲 𝗰𝗮𝗽 𝗲𝘁 𝗻𝗼𝘁𝗿𝗲 𝘀𝗮𝗻𝗴 𝗳𝗿𝗼𝗶𝗱.
Les deux principaux candidats aux élections municipales identifiés comme tels par la Presse, continuent de dire à qui veut l’entendre « Aline me rejoindra au deuxième tour »
Oh, quelle confiance !
𝗖’𝗲𝘀𝘁 𝗺𝗮𝗹 𝗺𝗲 𝗰𝗼𝗻𝗻𝗮𝗶̂𝘁𝗿𝗲.
(J’ai beaucoup appris, ce qui me permet de 𝘮𝘪𝘦𝘶𝘹 𝘤𝘰𝘮𝘱𝘳𝘦𝘯𝘥𝘳𝘦 𝘭’𝘢𝘳𝘵𝘪𝘤𝘶𝘭𝘢𝘵𝘪𝘰𝘯 𝘥𝘦𝘴 𝘤𝘩𝘰𝘴𝘦𝘴 et les gesticulations politiques d’aujourd’hui)
L’un comme l’autre, estime qu’il va arriver évidemment aux deux premières places au premier tour !
Ils ont probablement oublié que 2014 c’est bien du passé et que 𝗹𝗲𝘀 𝗲́𝗹𝗲𝗰𝘁𝗶𝗼𝗻𝘀 𝗱𝗲 𝟮𝟬𝟮𝟬 𝗻𝗲 𝗿𝗲𝘀𝘀𝗲𝗺𝗯𝗹𝗲𝗿𝗼𝗻𝘁 𝗲𝗻 𝗿𝗶𝗲𝗻 aux 𝗽𝗿𝗲́𝗰𝗲́𝗱𝗲𝗻𝘁𝗲s
Cette attitude vide d'intelligence, manque incroyablement de classe et de tenue.
𝗘𝗹𝗹𝗲 𝗱𝗲́𝗻𝗼𝘁𝗲 𝘂𝗻𝗲 𝗰𝗲𝗿𝘁𝗮𝗶𝗻𝗲 𝗳𝗲́𝗯𝗿𝗶𝗹𝗶𝘁𝗲́ 𝗲𝘁 𝗽𝗿𝗼𝗯𝗮𝗯𝗹𝗲𝗺𝗲𝗻𝘁 𝘂𝗻𝗲 𝗮𝗻𝗴𝗼𝗶𝘀𝘀𝗲.
Ma candidature dérange évidemment de plus en plus, de même que le projet de la liste que je porte avec conviction.
𝗖𝗲𝘁𝘁𝗲 𝗮𝘁𝘁𝗶𝘁𝘂𝗱𝗲 𝗻𝗲 𝗿𝗲𝘀𝗽𝗲𝗰𝘁𝗲 𝗲́𝗴𝗮𝗹𝗲𝗺𝗲𝗻𝘁 𝗽𝗮𝘀 les autres « petits candidats »
Ils se voient déjà Maire ou dans un bon fauteuil à la Cinor, voire à la Région !
C’est évidemment mal connaître le contexte, les aspirations de 𝗹𝗮 𝗽𝗼𝗽𝘂𝗹𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻 𝗱𝗲 𝗦𝘁𝗲-𝗦𝘂𝘇𝗮𝗻𝗻𝗲 𝗾𝘂𝗶 𝘀𝗮𝗶𝘁 𝗮𝘂𝗷𝗼𝘂𝗿𝗱’𝗵𝘂𝗶 𝗶𝗱𝗲𝗻𝘁𝗶𝗳𝗶𝗲𝗿 𝗹𝗲𝘀 𝗶𝗻𝘁𝗲𝗻𝘁𝗶𝗼𝗻𝘀 𝗰𝗮𝗰𝗵𝗲́𝗲𝘀.
Ils savent que ces candidats n’ont pour principale vocation que 𝗹’𝗮𝗰𝗰𝗲𝘀𝘀𝗶𝗼𝗻 𝗮𝘂 𝗽𝗼𝘂𝘃𝗼𝗶𝗿 𝗲𝘁 𝗟𝗮 𝗗𝗲́𝗳𝗲𝗻𝘀𝗲 𝗱𝗲 𝗹𝗲𝘂𝗿𝘀 𝗶𝗻𝘁𝗲́𝗿𝗲̂𝘁𝘀 𝗶𝗻𝗱𝗶𝘃𝗶𝗱𝘂𝗲𝗹𝘀 ou de leur pré carré, qui passent avant l’intérêt général !
𝗖’𝗲𝘀𝘁 𝗲́𝗴𝗮𝗹𝗲𝗺𝗲𝗻𝘁 𝗺𝗮𝗹 𝗰𝗼𝗻𝗻𝗮𝗶̂𝘁𝗿𝗲 𝗰𝗲𝘁𝘁𝗲 𝗽𝗼𝗽𝘂𝗹𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻 𝗾𝘂𝗶 𝗮 𝗯𝗲𝗮𝘂𝗰𝗼𝘂𝗽 𝗮𝗽𝗽𝗿𝗶𝘀 𝗲𝘁 𝗾𝘂𝗶 𝗮𝘂𝗷𝗼𝘂𝗿𝗱’𝗵𝘂𝗶 𝗰𝗼𝗺𝗽𝗿𝗲𝗻𝗱 𝗺𝗶𝗲𝘂𝘅 𝗹𝗲𝘀 𝗰𝗵𝗼𝘀𝗲𝘀.
Elle se fera moins manipulée qu’avant et cela, elle a bien compris.
Elle sait regarder dans la 𝗯𝗼𝗻𝗻𝗲 𝗱𝗶𝗿𝗲𝗰𝘁𝗶𝗼𝗻 𝗲𝘁 𝗶𝗱𝗲𝗻𝘁𝗶𝗳𝗶𝗲𝗿 𝗹𝗲 𝘃𝗿𝗮𝗶 𝗰𝗵𝗲𝗺𝗶𝗻 𝗾𝘂𝗶 𝗽𝗿𝗲́𝗽𝗮𝗿𝗲 𝘂𝗻 𝗮𝘃𝗲𝗻𝗶𝗿 𝗺𝗲𝗶𝗹𝗹𝗲𝘂𝗿.
Elle ne se laissera plus manipuler.
Elle veut tout simplement reprendre le pouvoir, le leur.
Les hommes et les femmes de Ste-Suzanne 𝘃𝗲𝘂𝗹𝗲𝗻𝘁 𝗿𝗲𝗽𝗿𝗲𝗻𝗱𝗿𝗲 𝗹𝗲𝘀 𝗿𝗲̂𝗻𝗲𝘀 𝗱𝗲 𝗹𝗲𝘂𝗿 𝗱𝗲𝘀𝘁𝗶𝗻, du développement de leur territoire, 𝗽𝗼𝘂𝗿 𝗮𝗺𝗲́𝗹𝗶𝗼𝗿𝗲𝗿 𝘁𝗼𝘂𝘁 𝘀𝗶𝗺𝗽𝗹𝗲𝗺𝗲𝗻𝘁 𝗹𝗲𝘂𝗿 𝗾𝘂𝗼𝘁𝗶𝗱𝗶𝗲𝗻.
Alors, messieurs, 𝘳𝘦𝘱𝘳𝘦𝘯𝘦𝘻-𝘷𝘰𝘶𝘴.
Et s’il vous plaît, un peu de respect pour les autres candidats, 𝘃𝗼𝘂𝘀 𝗿𝗲𝘀𝗽𝗲𝗰𝘁𝗲𝗿𝗲𝘇 𝗱𝗲 𝗳𝗮𝗰𝘁𝗼 𝗹𝗮 𝗱𝗲́𝗺𝗼𝗰𝗿𝗮𝘁𝗶𝗲.. C’est un minimum !!

Aline Murin Hoarau



      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 25 Mars 2020 - 10:16 « La fin d’un cycle et de modèle ».