sak ifé nout jordu ék nout demin

LAISSEZ PASSER LA VAGUE ROSE !


Invité(e)
Lundi 2 Avril 2012

Pas toute. Na un peu la reste dehors.


Ce n’est pas un poisson d’avril. On l’attendait, il est venu nous dire ce qu’on avait envie d’entendre.

Nous devons redoubler de vigilance et de méfiance face au candidat sortant qui va venir nous demander de l’aide. Non seulement nous devons l’aider « à partir » mais nous devons aider la gauche à triompher. Sont-ils tous dans le besoin pour nous solliciter ainsi ? Une sorte de Téléthon Spécial Président ?

Alors que certains sondages (la cour ?) prévoient une vague d’abstention de 32% exactement au premier tour, le candidat sortant tient meeting dans une ambiance boîte de nuit, sur fond de rap branché. Tout ça pour courtiser les jeunes, à qui il a promis de leur offrir une banque, sans toutefois préciser si la carte bleue était livrée avec. Parce que si on n’a pas d’argent à placer… 

La vague rose surfe elle aussi sur la jeunesse, la génération Y qui pourra téléphoner à peu de frais sur free, trouver un travail au pays.

Les dalons qui soutiennent officiellement l'homme à la rose, n’ont pas jugé utile de venir l'applaudir à son premier show. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’une des leurs, déclarée depuis persona non grata, était présente.

Avouez que tous ces "ralé poussé" font un peu désordre, un peu marmailles l'école !

De plus, certains VRP (pas assez VIP) qui ont mouillé leurs langoutis, ont juste eu le droit d’apercevoir le Messie de loin.

Affaire à suivre …


Marie Claude Barbin



      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 27 Décembre 2013 - 01:00 Carburants : plus de 1000 emplois en danger