sak ifé nout jordu ék nout demin

L'Etat va valider 5.000 contrats d'avenir et 4.000 CAE pour La Réunion


Invité(e)
Mardi 22 Janvier 2013


L'Etat va valider 5.000 contrats d'avenir et 4.000 CAE pour La Réunion
Y-a-t-il eu méprise hier lors de la rencontre du Collectif "emplois verts en danger"et Serge Camatchy, représentant de la Région Réunion. Certains membres du Collectif ont annoncé à la pressé que le Conseil régional va "débloquer" 5.000 emplois verts. Après vérification, la collectivité annonce qu'elle a voté une enveloppe de 20 millions d'euros pour 2268 emplois verts pour l'année 2013. Ce chiffre n'a pas été encore validé.

Le communiqué de La Région Réunion est parvenue vers 21h30 aux rédactions. Il n'est mentionné nulle part que l'institution régionale a décidé qu'un quota de 5.000 contrats, a été promis aux représentants du Collectif des emplois verts en danger. Pire, la collectivité n'a pour l'heure aucune certitude sur le quota de contrats pour 2013. "La Région Réunion est dans l’attente de la tenue (dans un délai raisonnable) de la première Commission Transparence et Vérité de l’année 2013, et de la confirmation à la Région Réunion du maintien des 2268 postes d’emplois verts".

Ces 2268 contrats font partie des 5.000 contrats d'avenir et 4.000 CAE que l'Etat a décidé d'attribuer à l'île de La Réunion. Encore faut-il que la  Commission Transparence et Vérité valide le quota demandé par la Région. Ce qui n'est pas fait. De son côté, la collectivité annonce qu'une enveloppe de 20 millions d'euros, a été votée pour permettre aux 75 associations qui portent les projets, de reconduire leurs projets et leurs contrats.




      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 27 Décembre 2013 - 01:00 Carburants : plus de 1000 emplois en danger