sak ifé nout jordu ék nout demin

L'Alliance : "Les emplois verts ont remplacé les feuilles de tôle"


Édito
Mercredi 14 Août 2013

La convention qui sera signée vendredi entre la Région Réunion et la plate-forme des associations d'emplois verts, "est inacceptable", selon Catherine Gaud et Paul Vergès. La gestion des contrats précaires contenue dans le futur document ressemble plus à "un système de clientélisme et de favoritisme électoral" pour les conseillers régionaux de l'Alliance.


L'Alliance : "Les emplois verts ont remplacé les feuilles de tôle"
Catherine Gaud et Paul Vergès ont pris le temps pour démontrer que le rassemblement des emplois verts, vendredi à Sainte-Marie, n'est qu'une "opération politique orchestrée et financée par l'argent des contribuables". Comme à son habitude, la conseillère régionale de l'Alliance a été méthodique. Il y a d'abord la crédibilité de la plate-forme en question. "C'est un ensemble d'associations géré par des personnes que l'on voit souvent aux côtés du président de Région".

Il y a aussi le procédé. "C'est du Didier Robert. Tout a été décidé en Commission sectorielle (pour l'Egalité des chances), que ce soit les 54.000 euros pour le fonctionnement de la plate-forme, ou les 56.000 euros pour l'organisation de la journée de vendredi. Aucune de ces décisions n'a été validée en Commission permanente, pas même la signature de la convention de vendredi".

L'Alliance s'élève surtout contre le contenu et les "conséquences de ladite convention. Comment croire que cette plate-forme va gérer de manière neutre et impartiale la répartition des emplois verts ? Cela ressemble plus à "un système de clientélisme et de favoritisme électoral". Les conseillers régionaux déplorent le manque de respect de la majorité régionale à l'encontre des bénéficiaires de ces contrats précaires".

"Il y a un manque de considération. Combien d'emplois verts parmi les 6.629 avancés par la Région, ont obtenu aujourd'hui un contrat pérenne ? Et combien peuvent se permettre d'être absents au rendez-vous de vendredi, sans se faire remarquer par leurs responsables ou ceux de la plate-forme. Ils n'auront pas le choix, ils devront être présents. Quelque part, les emplois verts ont remplacé les feuilles de tôle".




      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par Jako le 14/08/2013 08:36
Les feuilles de tôle était la technique de ceux qu étaient là avant ceiie équipe alors !

2.Posté par R I P O S T E le 14/08/2013 09:05
Cessez de pleurnicher , les votants aux régionales 2010 ont tourné la page de l'Alliance - PCR . L' organisation de la journée de vendredi n'est qu'un moment de convivialité et j'approuve !

3.Posté par afaka. le 14/08/2013 09:29
Critiquer pour critiquer, comme d’habitude, mais que proposez- vous ?
Mais qu'avez-vous fait avant ?
Parler de clientéliste, c'est fort de café... mdr
Parlez de feuille tôle c'est rappelez comment vous avez mené votre politique pendant des années.

Petit rappel
L'illétrisme que vous avez utilisé pendant des années comme arme électorale
Les milliers de Réunionnais que vous avez parqués dans des immeubles sans accompagnement: votre réservoir électoral
Vos nombreux mensonges sur la route du littoral tant promise par Papa Verges «en 6 mois»
Vos va et vient permanents entre les différents gouvernements pour garantir la place de vos camarades gardien du trésor PCR au pouvoir

Parler de clientéliste c'est causer pour rien dire.

Le Président de la Région en cette période de crise garantit plus de 6000 emplois certes précaires à des familles réunionnaises.
Rassemblons-nous plutôt pour les pérenniser au lieu de critiquer cette acte politique qui permet d'apporter un tikatsou dans la case.
Rassemblons-nous pour que ces emplois deviennent efficaces pour rendre notre île propre et attirante pour développer le secteur touristique, un vivier d'emplois.
La classe politique actuelle qu'elle soit de droite ou de gauche se divisent au nom de l'égo. Des combats stériles et hégémoniques.

Et oui Lurel qui se moque bien de nous; a eu raison de souligner notre manque de solidarité pour garantir un développement qui profite à nous frères Réunionnais soit disant bercés par le mieux vivre ensemble.

Quant à vous Madame Gaud,qui utilise très souvent des mots «humain, solidarité, entraide, politique pour les familles modestes»... vous voilà dans un rôle de politicienne à l'image de votre groupe Talipo qui à une époque bien arrosé sous Papa Verges aujourd'hui se faufile sous une autre association pour cacher sa mauvaise gestion financière.
Quant à votre association VIH, quel bilan médecin, cela mérite un petit contrôle...

4.Posté par R I P O S T E le 14/08/2013 12:27
Bien kosé , Posté par afaka !
Madame Gaud passe tout son temps libre à brasser de l'air et se masturber l'esprit !

5.Posté par ANIN le 14/08/2013 13:04
Catherine Gaud qui parle de "feuilles de tôle" sait elle de quoi elle parle ! une personne parachuté dans le monde politique par Vergès. C'est bien pour une fois que ce sont les plus précaires qui soient invités et qui participent à une manifestation conviviale ! les petits fours doivent ils être réservés à la nomenklatura de l'alliance ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 18 Juillet 2015 - 06:31 La Région et le très haut débit