sak ifé nout jordu ék nout demin

Joseph SINIMALÉ : "Mon objectif reste entier, aider le personnel qui… a du mal à joindre les deux bouts"


Politique
Mardi 1 Mars 2016

A l’appel de trois organisations syndicales (FO ; SAFPTR et CGTR) sur les six présentes au sein de la collectivité, un mouvement de grève a été lancé ce lundi à la mairie de Saint-Paul. Mouvement qui n’a eu aucune conséquence sur le fonctionnement des services municipaux.


Comme je l’ai dit auparavant, mon souhait depuis mon arrivée à la tête de cette collectivité est d’instaurer un climat social apaisé. Dans cet objectif,  un protocole d’accord qui fixait les grands principes et les conditions d’exercice du droit syndical dans les services de la commune de la mairie de Saint-Paul  a été signé le 9 novembre 2015 par l’ensemble des organisations syndicales. Outre la mise à disposition de moyens (mobilier et immobilier), ce protocole prévoyait surtout des rencontres entre les différentes parties  pour l’amélioration des conditions financières et de travail des agents municipaux. La première réunion devait se tenir au mois de mars prochain. 

 

A notre grande surprise, un préavis de grève reprenant les principaux points qui devaient être discutés à ce moment-là était déposé pour ce lundi 29 février. En dépit du non-respect du protocole signé en novembre, j’ai accepté de rencontrer à plusieurs reprises  les représentants des trois syndicats signataires du préavis de grève. A chaque fois, j’ai été dans le sens de leurs revendications. A chaque fois, ils ont refusé de signer le protocole d’accord final dont ils étaient eux-mêmes à l’origine des termes.

 

Pour autant, je ne tiens pas à rompre le dialogue social. Aussi, j’invite l’ensemble des représentants du personnel à une réunion de travail le 25 mars prochain sur la base de mes quatre engagements en faveur des agents municipaux. A savoir

  • Organiser les promotions internes dès le 1er semestre pour les agents remplissant les conditions et en fonction aussi des critères retenus en collaboration avec les représentants syndicaux
  • CDiser les agents servant la collectivité depuis plus de 6 ans selon les conditions fixées par le préfet
  • Stagiairiser les agents lauréats de concours ou d’examen de la fonction publique
  • Mettre en œuvre des mesures de valorisation des bas salaires pour les agents permanents titulaires de la catégorie C

En ce qui concerne ce dernier point, je maintiens ma proposition de revaloriser les salaires inférieurs à  1 500 euros nets par mois selon trois tranches définies : les moins de 10 ans d’ancienneté ; entre 11 et 20 ans d’ancienneté et plus de 20 ans au service de la collectivité.

Mon objectif reste entier : aider le personnel qui perçoit des revenus les plus bas et qui a du mal à joindre les deux bouts. Nous devons cependant garder à l’esprit que cela représente pour la collectivité un effort financier conséquent dans un contexte budgétaire difficile qui doit garder tout son équilibre. Mais je sais compter sur l’esprit de responsabilité des représentants du personnel qui sauront, j’en suis sûr,  œuvrer pour un meilleur confort des agents municipaux en ayant à l’esprit toutes nos contraintes budgétaires.


Communication Mairie de Saint-Paul



      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par Loulou le 02/03/2016 16:27
Qui croit encore aux belles paroles de ce maire "grand prométèr tit donnèr"? Où sont passés les 14 millions d'euros laissés par Bello? Que sont devenus les 18 millions versés par la région? Pourquoi envisage-t-il d'augmenter les impôts qui vont écraser encore un peu plus les plus démunis? Pourquoi refuse-t-il le dialogue social, contrairement à ce qu'il déclare dans ce communiqué? Pourquoi sa fille a embauché son chauffeur, titularisé aussitôt avec un salaire de ministre, alors que les autres attendent depuis des décennies avec un salaire de misère? Pourquoi exerce-t-il des pressions sur les employés communaux pour les baîllonner et les empêcher de faire grève?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 7 Septembre 2020 - 15:00 Alain BENARD : Candidat sur la 2e

Dimanche 30 Août 2020 - 08:17 Le combat continue