sak ifé nout jordu ék nout demin

Jean-Marie Cotoya : "Ne pas se tromper de combat"


Politiblog
Lundi 22 Avril 2013

Le candidat aux Municipales 2014 explique que l'actualité récente, ne doit pas occulter la réalité économique des Saint-Andréens.


"Ça y est ! Le soufflet est retombé. La frénésie déclenchée par l'inéligibilité confirmée du maire Eric Fruteau pour les Municipales 2014, s'estompe peu à peu. Chacun a tenu son rôle. Avec respect ou pas. Avec dignité ou pas. La population de Saint-André jugera au moment opportun. Je constate qu'une fois encore la forme a pris le pas sur le fond.

Il n'a pas été question que de personnes, des partis politiques, de pouvoir et de règlements de comptes. Et à chaque fois chacun s'est caché derrière les Saint-Andréens, pour justifier leurs propos et leur position. Un spectacle pathétique ! Surtout pour tous ceux qui cherchent comment payer leur facture, garder leur voiture ou leur loyer, et continuer à vivre dans la dignité, c'est sans doute là, l'essentiel pour tous les Saint-Andréens.

La notion de dignité c'est ce que nous devons avoir et garder en mémoire. D'une part, cela doit être notre dénominateur commun. D'autre part, cela doit être l'élément et l'objectif de nos actions. Nous ne devons pas nous tromper de combat. Vivre dans la dignité, c'est ce que que veut et recherche chaque Saint-Andréen".

INFO REUNION



      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 25 Mars 2020 - 10:16 « La fin d’un cycle et de modèle ».