sak ifé nout jordu ék nout demin

James Agricole : L'érotisme de la liberté


Culture - Kiltir
Jeudi 28 Mai 2015

​Les Seychelles, cet archipel connu comme destination pour touristes aisés, cachent-elles un autre trésor moins voyant et plus proche de nous, peuple de l’Océan Indien ?


Raspyék nous propose une nouvelle incursion en terres créoles Seychelloises… 

Une rencontre avec James Agricole, le peintre de l’âme seychelloise. Une âme coincée entre le cadre idyllique pour touristes fortunés et la recherche de liberté.

C’est Raspyèk, artiste poète Seychellois, qui nous guide dans les escaliers escarpés d'une des côtes de Mahé à la rencontre de cet artiste épris de liberté.
James Agricole travaille dans un minuscule atelier surplombant une baie magnifique.

La plus belle façon de décrire la liberté aux yeux de James Agricole est de peindre une femme nue…

Un petit bateau de papier, flottant sur une mer de couleurs, sous un ciel chargé  des reflets d’un coucher de soleil, représente pour James Agricole la manipulation de l’homme dans sa quête de liberté.

James Agricole est un artiste plein de malice. Il explique la raison d’être de ce tableau… d’angle que l’on met dans un coin, parce que sans importance… Mais en fait qui en a beaucoup.

Une promenade dans les esquisses au crayon de James Agricole, montre l’importance des éléments naturels de cette île dans son art de recherche de liberté…  Le coco-fesse est omniprésent.

Cette rencontre est une pièce supplémentaire à mettre dans la compréhension du monde de l’Océan Indien.

INFO REUNION



      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par Olga le 29/05/2015 09:31
Maronnage artistique…

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 24 Septembre 2015 - 20:14 Une longue marche vers la mer

Dimanche 28 Juin 2015 - 14:44 55e anniversaire de l'indépendance Malgache

Samedi 13 Juin 2015 - 23:19 Les Seychelles : Blingbling Poetry