sak ifé nout jordu ék nout demin

JL Lagourgue : "Mettre en cohérence le travail des deux collectivités"


Invité(e)
Dimanche 13 Mars 2011

Jean-Louis Lagourgue, premier vice-président du Conseil régional, espèrent un changement de majorité au Conseil général, et ce pour “harmoniser la politique en faveur du développement économique et social de La Réunion".


JL Lagourgue : "Mettre en cohérence le travail des deux collectivités"
Comment se déroule la campagne du côté de La Réunion en confiance ?
La mobilisation n'est pas simple pour une élection cantonale. Toutefois, il règne chez nous un atmosphère serein alors qu'à une semaine du scrutin, l'intensité va crescendo.

Quelle est la mobilisation du côté des ténors de La Réunion en confiance ?
Tout le monde est sur le terrain. Nous nous rendons disponibles pour soutenir nos candidats. Ce n'est pas chose facile. Didier Robert devait être à Sainte-Marie pour le meeting d'ouverture, malheureusement, il a été retenu dans le Sud. En tout cas, il sera présent à Sainte-Marie, le vendredi 18 mars.

Quels sont les éléments que vous mettez en exergue dans votre programme ?
Le social, le logement, l'emploi, l'insertion, l'aide aux personnes dépendantes font partie des compétences du Conseil général, il s'agit pour nous de voir comment nous pouvons être plus performants et plus efficaces dans ces missions.

C'est-à-dire…
Le contexte politique actuel aussi au Conseil régionale et au Conseil général, ne permet aux deux assemblées de mettre leurs compétences et leur énergie en commun. C'est dommage. Aujourd'hui, il faut au Département une majorité qui travaille sans arrière-pensée avec la Région Réunion. C'est indispensable pour mettre en cohérence le travail des deux collectivités.

C'est l'Assemblée territoriale avant l'heure ?
Une autre majorité au Conseil général, c'est avoir trois ans pour définir et tester des méthodes de travail, et ce avant l'instauration de l'Assemblée territoriale. Dans le contexte actuel, La Réunion ne peut se permettre de disperser ses moyens et ses outils indispensables pour son développement économique et social.

Jismy Ramoudou



      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par Lémurien le 14/03/2011 07:48
C'est pas lui qui va le faire ... trop feignant

2.Posté par Collectif"oubli pa nou" le 14/03/2011 10:05
Notre regard sur la photo;
L'élu à la chemise blanche :regarde à droite tout en prensant à... celui qui est au milieu regarde au loin avec des yeux plein d'interrogations et notre troisième compère: il est préoccupé par ses doigts de la main gauche et regarde vaguement vers sa gauche. Question? Je croyais qu'ils regardaient politiquement dans la même direction? Ah! J'ai oublié .Mais où sont -elles nos belles femmes Réunionnaisses!!!
Le Programme annoncé: franchement tout candidat peut dire la même chose: le social, le logement,l'emploi,l'insertion...ils n'ont pas vraiment d'idées...c'est du copier-coller..pas de chiffres...pas de chiffres..;comme ça, pas vu, pas pris.C'est ce qu'on apelle des résponsables. Ils nous disent qu'ils seront plus compétents, plus éfficaces...mais plus compétents et plus efficaces en quoi? Des chiffres. Des chiffres. Engagez-vous! Engagez-vous!
Nous qui sommes en Métropole , 236 000 Réunionnaises et Réunionnais, nous réclamons des chiffres. Combien de budget allez-vous voter pour les associations Réunionnaises en Métropole? Combien? Combien de budget allez-vous consacrer pour cette mobilité...Nous esperons ZERO EUROS et que l'on se mette autour d'une table et que l'on regarde honettement les désastres de cette mobilité. Oui des désastres. Venez nous rencontrer. Nous vous montrerons un dossier "explosif" concernant cette mobilité dont vous soutenez...Venez à notre rencontre et vous ....prendrez conscience des dégats de cette mobilité...Ce n'est pas nous qui le disons...c'est un rapport de l'I.G.A.S. (vous connaissez l'IGAS). Mais vous préférez les salons parisiens...les bons repas à ....les belles chambres d'hôtel à .....les nombreux voyages....
Demain nous relaterons ces vies de misères de nos compatriotes. Nous avons décidé de vous les faire connaître....ces vies que nous avons rencontrées depuis le 14 décembre 2010...avant c'est trop vieux...il faut du présent...
Nous sommes des militants de la Cause Réunionnaise. Rien d'autres. Nous sommes fiers de porter ce beau drapeau de la Dignité Réunionnaise partout ...partout....malgrè les coups...Kaf na sèt po.
Notre dévouement Réunionnais est présent.

Aimé TECHER
porte parole du "oubli pa nou"[

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 27 Décembre 2013 - 01:00 Carburants : plus de 1000 emplois en danger