sak ifé nout jordu ék nout demin

JJ Morel : "Il fallait bien un avocat pour défendre Klaus Barbie"


Invité(e)
Samedi 17 Août 2013


"Jacques Vergès est un immense avocat. C'est quelqu'un qui avait un courage hors du commun. Lors des rares affaires qu'il est venu plaider à La Réunion, il y a eu l'affaire de la Billetterie unique et l'affaire de l'endiguement de la Rivière des Galets, j'ai eu la chance d'intervenir dans ces dossiers. Il a été cassant.

C'est aussi quelqu'un qui a une mémoire prodigieuse. Plusieurs années après une rencontre à Aix-en-Provence alors qu'il plaidait dans l'affaire des assassins du juge Michel, j'ai eu l'occasion de le rencontrer lors d'un repas auquel il avait convié les étudiants réunionnais. Lorsque j'ai été le saluer lors de son passage dans l'île pour les obsèques de Laurence Vergès, il y a quelques mois, il m'a reconnu. C'était un homme attachant.

C'était aussi un intellectuel. Il était érudit. Il lisait énormément. C'était également un avocat politique, même si lui-même ne sait jamais présenté au suffrage universel. C'était un individu engagé, notamment pour la cause palestinienne. Je pense que c'est un Monsieur aura marqué son temps". La suite sur la vidéo...

JJ Morel : "Il fallait bien un avocat pour défendre Klaus Barbie"




      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par Jako le 17/08/2013 08:55
Bien di kamarad…

2.Posté par R I P O S T E le 17/08/2013 10:19
Un moyen médiatique pour se faire voir et communiquer sur tout et rien !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 27 Décembre 2013 - 01:00 Carburants : plus de 1000 emplois en danger