sak ifé nout jordu ék nout demin

JH Savigny : "Départementalisation après le flux, le reflux"


Invité(e)
Mardi 19 Avril 2011

L'un des deux coordonnateurs a trouvé le courage de monter à la tribune pour un discours d'un quart d'heure. Pas très à l'aise, l'enseignant qui tient plus d'Harry Potter que de Voldemort, a expliqué "pourquoi Jean-Luc Mélenchon est le remède idéal au capitalisme inhumain".


JH Savigny : "Départementalisation après le flux, le reflux"
Jean-Hugues Savigny est sportif dans l'âme. Il aime les défis. L'ancien responsable de la Ligue de triathlon, a livré son éclairage sur la situation économique et social de La Réunion. Il a d'abord mis en avant les évolutions institutionnelles successives. "La départementalisation a apporté un flux de moyens, depuis il y a un reflux".

"Il y a aussi le transfert de compétences qui n'est suivi du transfert de moyens à l'euro près. Les solutions proposées aujourd'hui sont précaires. Le RSA est un revenu de survivance, auquel s'ajoute un manque de respect vis-à-vis des Réunionnais. En effet, le RSA hexagonal est supérieur au RSA réunionnais".

Jean-Hugues Savigny a également fustigé tous les gouvernement de Droite qui se sont succédés, car "le peuple est confiné au rôle de serviteur. Toutes ces régressions nous fragilisent. Il y a nécessité de restituer le pouvoir au peuple d'une part, et d'autre part de redistribuer les richesses".

"La richesse, c'est aussi le savoir et la connaissance. Nous ne sommes pas favorables à l'ignorance et à l'obscurantisme. Les enseignants n'ont plus la motivation, ni les moyens d'y faire face. Seule une réaction de la population peut changer cette évolution néfaste. La révolution citoyenne s'impose…", a dit Jean-Hugues Savigny.

Jismy Ramoudou



      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 27 Décembre 2013 - 01:00 Carburants : plus de 1000 emplois en danger