sak ifé nout jordu ék nout demin

Gilles LEPERLIER soutient la position de Didier ROBERT


Politique
Jeudi 5 Novembre 2015

Le 2 novembre, le Sénateur Didier ROBERT interpellait la ministre du Gouvernement socialiste sur le problème de la Réuonisation de l'emploi à La Réunion, c'est au tour de Nou lé kapab de Gilles LEPERLIER de monter aux créneaux…


Emploi des Réunionnais : nos élus sont ils capables ?

Le Rectorat de La Réunion s’apprêterait à accueillir dans les jours à venir un nouveau Secrétaire Général. Le candidat retenu viendrait tout droit de l'hexagone.

Cette nomination, qui intervient au sein même d'une institution d’État, va à l'encontre des orientations du Président de la République et du Gouvernement. Cette situation est d'autant plus inacceptable, qu'il existe des personnes compétentes localement pour occuper ce poste.

Face à cette situation, Nou Lé Kapab appelle tous les parlementaires de La Réunion à faire barrage à ce recrutement pour que le poste n'échappe pas, une fois encore, à une personne de notre île ayant les compétences requises.

Au delà des effets d'annonce et des bonnes intentions, nous constatons malheureusement que seule la mobilisation sur le terrain permet de préserver les intérêts de La Réunion et des Réunionnais.

Nous l'avons constaté par exemple pour la nomination de la directrice de l'Agorah, la mutation des policiers ou encore les recrutements de la centrale EDF du Port, où il a fallu que l'association se mobilise des mois entiers sur le terrain pour obtenir gain de cause.

En parallèle, les courriers, les communiqués de presse, ou les prises de positions tribunitiennes permettent de tirer la sonnette d'alarme mais pas de remporter des victoires. Nous l'avons constaté lors du recrutement du directeur de Pôle Emploi, des recrutements de l'équipe de direction de la Sécurité sociale ou à la rentrée dernière, lorsque 122 professeurs stagiaires réunionnais ont été mutés dans l'hexagone alors que des postes restés vacants sur leur territoire d'origine.

L'emploi relève de la compétence de l’État et de ce fait, des parlementaires. Nou Lé Kapab appelle tous ces élus, engagés pour les élections régionales, à se mobiliser pour éviter ce recrutement extérieur. Les parlementaires qui réunissent chaque semaine des milliers de personnes lors de meetings électoraux doivent montrer leur capacité à faire de même lorsqu'il s'agit de défendre l'emploi des Réunionnais.

Pourquoi seraient ils capable de défendre l'emploi des Réunionnais à la Région alors qu'ils n'arrivent pas à le faire en tant que parlementaire ? La balle est plus que jamais dans leur camps.

A un mois des élections régionales, il est de leur devoir de se positionner sur cette question et d'établir le rapport de force suffisant pour que cette problématique n'en soit plus une. Il est de leur devoir d'agir pour que les personnes de La Réunion puissent prétendre au même accès à l'emploi et aux postes à responsabilité que les personnes qui arrivent tout droit de l’extérieur.


Président de Nou Lé Kapab

Gilles LEPERLIER



      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par Tom le 06/11/2015 19:10
Alors soit inforeunion roule pour Didier Robert soit l'équipé d'inforeunion n'a rien compris au communiqué. En effet, à ce que je lis dans ce communiqué, l'association demande aux parlementaires et donc à Didier Robert d'agir au lieu de parler.

2.Posté par @ 1 le 07/11/2015 09:55 (depuis mobile)
C'est vous qui avez un problème de compréhension, Didier Robert est déjà dans l'action contrairement aux députés gauchistes qui soutiennent Hollande!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 7 Septembre 2020 - 15:00 Alain BENARD : Candidat sur la 2e

Dimanche 30 Août 2020 - 08:17 Le combat continue