sak ifé nout jordu ék nout demin

Gilbert Annette : "Ces primaires, c'est choisir les meilleurs candidat et président pour la France"


Invité(e)
Mardi 13 Septembre 2011

Le PS local prépare aussi les primaires socialistes à La Réunion. Si Gilbert Annette, premier secrétaire fédéral du PS, et Patrick Lebreton, député maire de Saint-Joseph, voteront pour Martine Aubry, première secrétaire nationale, Jean-Claude Fruteau, député-maire de Saint-Benoît, et Philippe Naillet, du bureau fédéral, ont choisi François Hollande.


Gilbert Annette : "Ces primaires, c'est choisir les meilleurs candidat et président pour la France"
Le PS est à moins d'un mois du premier tour des Primaires citoyennes. Les responsables espèrent la participation d'un million d'électeurs : adhérents, sympathisants et citoyens de tous bords politiques. "Le parti socialiste compte 200.000 adhérents en France. Notre objectif, les jours du scrutin, est de multiplier ce nombre par cinq", indique Gilbert Annette.

Le premier secrétaire fédéral reconnaît l'organisation d'un tel vote, ne sera pas simple. "Le jour des Primaires citoyennes, nous ferons signer une charte aux participants qui n'adhèrent pas au PS. Cette charte reprend l'essentiel des valeurs de Gauche que nous défendons".

Ce nouveau système électoral ne permet-il pas aux camps concurrents de fausser le résultat ? Que les électeurs envoyés par la concurrence, fassent élire le ou la candidat(e) socialiste la moins bien placé(e) pour gagner ces Présidentielles. "Effectivement, il y aura sans doute des gens qui vont jouer à ce jeu, mais leur nombre sera minime, peut-être 5 %", tempère Gilbert Annette.

"Au cours de ces Primaires, nous prenons aussi le risque de créer des antagonismes profonds entre les candidats. Car, chaque candidat devra se démarquer par rapport à l'autre, chacun devra différencier son projet par rapport aux concurrents. Ce ne sera pas simple non plus".

"Car, nous ne devons par perdre de vue l'essentiel : gagner les Présidentielles. Pour ce faire, il est important de rassembler autour de celui qui va porter le projet socialiste pour la France. Celui qui sera désigné doit être le meilleur candidat pour la France, et le meilleur président pour la France. Gilbert Annette y croit.




      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 27 Décembre 2013 - 01:00 Carburants : plus de 1000 emplois en danger