sak ifé nout jordu ék nout demin

Galère (ou croisière ?) à La Possession


Politique
Mardi 9 Février 2016

C'est la politique de recrutement de personnels extérieurs, l'absence de dialogue social et l'instabilité chronique à la mairie qui est l'origine de ce mouvement social.


Galère (ou croisière ?) à La Possession

Les temps sont durs à la mairie de La Possession. Quoique la maire en croisière doit connaître un temps magnifique à bord de son paquebot de rêve.

Mais c'est le cauchemar pour la population possessionnaise, en particulier les parents d'élèves, qui subissent les dommages collatéraux (cantines, transports scolaires, etc...) de la grève des employés communaux.

 
Près de 300 salariés de la mairie de tous les services se sont mis en grève illimitée à partir du lundi 08 février et continuent ce mardi 09. C'est donc portes closes à la mairie centrale de La Possession.

Les grévistes demandent le respect du protocole d'accord signé avec la mairie l’année dernière suite à une première grève. Pour l'intersyndicale, ce protocole d'accord qui limite les recrutements extérieurs n'a pas été respecté. Ils réclament également une meilleure stabilité des cadres administratifs. La Possession connaît déjà son deuxième Directeur général des services depuis 2014. Et ce dernier va bientôt quitter son poste. Les grévistes militent aussi pour la titularisation des contrats intégrés. Ils regrettent également l'attitude de Madame La Maire qui préfère embaucher le futur DGS qui vient de métropole.

Par ailleurs les grévistes dénoncent le fait qu'aucune négociation n'a eu lieu depuis le débrayage du lundi 1er .


Avenue République



      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 7 Septembre 2020 - 15:00 Alain BENARD : Candidat sur la 2e

Dimanche 30 Août 2020 - 08:17 Le combat continue