sak ifé nout jordu ék nout demin

François Bayrou légitime et crédibilise l'Union des Centres pour les Législatives


Invité(e)
Lundi 9 Avril 2012

François Bayrou a réussi une belle campagne à La Réunion. Loin de la pression des médias, la "suspicion" ou le suspense des sondages, la surenchère des propositions des derniers jours, il a mis un zeste d'humanité et de convivialité dans la campagne des Présidentielles. Ses représentants à La Réunion y ont beaucoup contribué…


François Bayrou légitime et crédibilise l'Union des Centres pour les Législatives
L'Union des centres est désormais plus solidaire. Son lien aujourd'hui indéfectible, c'est François Bayrou, candidat du Modem à l'élection présidentielle. Le Centriste, cinquième dans les sondages (autour de 10 %), a pris son temps et a réalisé une campagne différente de celle de François Hollande et de Nicolas Sarkozy. Son seul passage sur le marché forain du Chaudron, a été repris par toutes les presses régionales et nationales…

Le meeting de dimanche soir à Champ-Fleuri a été un succès. La salle de taille moyenne, a été un choix judicieux. Elle était pleine. Car, l'Union des centres a su mobiliser ses militants. La solidarité a pleinement joué. Tous les "Modéré" du Conseil général étaient présents, même André Thien-Ah-Koon qui n'a pas encore confirmé qu'il part aux Législatives sous l'étiquette Modem.

Si François Bayrou a augmenté son capital sympathie en allant à la rencontre de la population, l'Union des centres (Modem et Droite sociale) a montré le visage de l'union autour de leur candidat à l'élection présidentielle. Nassimah Dindar, Thierry Robert et André Thien-Ah-Koon, candidats bien placés pour les prochaines Législatives, ont augmenté leur légitimité et leur crédibilité à représenter La Réunion au sein d'un groupe qui existe déjà à l'Assemblée nationale. Celle du Modem de François Bayrou.

François Bayrou a aussi gagné en légitimité et crédibilité à l'issue de ce séjour à La Réunion. Sa campagne pratique et efficace va inciter à plus de mobilisation parmi ses représentants locaux. Une mobilisation très intéressée. En effet, chaque candidat du Modem a tout intérêt à ce que François Bayrou réussit le meilleur score dans sa circonscription, pour espérer "ensuite surfer sur une éventuelle vague centriste aux Législatives"…




      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 27 Décembre 2013 - 01:00 Carburants : plus de 1000 emplois en danger