sak ifé nout jordu ék nout demin

"Fiscalisation des heures supplémentaires : le recul des socialistes n'est pas suffisant"


Dans la presse
Jeudi 19 Juillet 2012


"Fiscalisation des heures supplémentaires : le recul des socialistes n'est pas suffisant"
Après avoir proposé de taxer les heures supplémentaires à partir du 1er janvier 2012, le groupe PS à l'Assemblée nationale, vient d'inaugurer le premier recul législatif de la nouvelle majorité.

Face aux critiques de l'opposition parlementaire et à notre mobilisation (campagne de presse), mais surtout devant l'incompréhension de millions de salariés, dont près de 200.000 Réunionnais, le pouvoir socialiste a décidé de repousser le déclenchement de cette mesure au 1er août 2012.



Chacun sait que la décision de rendre cette mesure rétroactive avait été prise en plein accord avec le gouvernement de Jean-Marc Ayrault. Il s'agissait pour François Hollande de dégager des recettes supplémentaires, faute d'avoir le courage de baisser la dépense publique.



Après l'abandon des récépissés en cas de contrôle d'identité, ce "rétropédalage" est une nouvelle victoire de l'opposition, mais ce n'est pas suffisant. La suppression de la détaxation des heures supplémentaires s'ajoute à :
- l'augmentation des cotisations sociales pour financer le retour partiel de la retraite à 60 ans,
- la hausse du forfait social sur l'épargne salariale,
- la suppression de la fiscalité anti-délocalisation.

Ces quatre mesures seront aussi catastrophiques pour la compétitivité et l'emploi que pour le pouvoir d'achat des salariés et marqueront d'une pierre noire le quinquennat de François Hollande.
 

Vincent Defaud Pole écologique



      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par Critique acerbe le 19/07/2012 06:07
Twitter
Tout le monde sait que la défiscalisation des heures supplémentaires est un des plus grands echecs du quinquennat Sarkozy Mr Defaud. Faut se reveiller ! Selon le rapport parlementaire de juin 2011, la mesure a entraîné un manque à gagner de 4,5 milliards d'euros par an pour les finances publiques, pour un gain de pouvoir d'achat minime, et elle pourrait même avoir joué un rôle contre-productif sur l'emploi en poussant les entreprises à recourir aux heures supplémentaires plutôt qu'à des embauches. Vous connaissez le problème de l'embauche des jeunes Mr Defaud ? Non, c'est vrai, vous êtes un indépendantiste passé de la gauche écolo à la droite sarkozyste. Un de ces alimentaires qui font tant de mal à la Réunion. Je ne vous salue pas.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 14 Avril 2016 - 07:43 ​DROIT DE RÉPONSE

Mardi 3 Février 2015 - 19:14 La première d'après qui ?