sak ifé nout jordu ék nout demin

Félicitations au Peuple Réunionnais de la 7e


Culture - Kiltir
Lundi 24 Septembre 2018

Ce sont les prémices du réveil Réunionnais…
Le bébé est né et il a poussé son premier cri.
Mais il semblerait que les voisins voient d’un mauvais œil la venue de ce nouveau né ! Que s'est-il passé dans la nuit à l’étage d’une Mairie de l’Ouest.


Notre Peuple a gagné, il a compris qu’il avait le droit d’avoir ses propres rêves… Réunionnais.

La victoire éclatante sous le signe du "Kér pou La Réunion" nous a mené au second tour pour battre le candidat du passé, de la politique qui a mené La Réunion au désastre social que l'on connaît aujourd'hui…

Mais non ! Est-ce les arrangements d'un club d’affairistes qui ont modifié ce résultat ? Pour que ce soit un autre candidat que l’on pourra diaboliser un maximum face au défenseur de la survie des profiteurs ?

Rappelez-vous la présidentielle, tout a été fait pour mettre un candidat bon teint face à une "extrémiste" diabolisable… Nous en payons tous les conséquences aujourd’hui.

Les résultats officiels de cette consultation ne seront connus que le lendemain !
Pourquoi la grande presse financée par ses mêmes vautours avaient déjà diffusé leurs vœux de second tour !

Peut-être pour s'assurer qu'il ne se passe pas de remue ménage pendant la nuit, et que ces résultats pourront être officialisés ?
Et là, les pressions de toutes sortes les plus inavouables et honteuses pourront commencer pour faire perdurer ce paravent de profiteurs de la misère de notre peuple.

Comment continuer ce combat Réunionnais au second tour et pour les tours suivants ?
Pour ceux qui ne se reconnaissent pas dans ce résultat qui sent tellement fort que personne n’ose regarder en face, il reste une action héroïque, celle du vote BLANC.

Avec un vote blanc nous pourrions inonder les urnes et manifester notre indignation contre ce simagrée de démocratie et ces pratiques inavouables de pression et de chantage. Même si ça ne changera pas le résultat des urnes, dimanche soir un nouveau Député sera élu.

Nous devons laisser les défenseurs de la politique des privilèges d’hier et ceux de la politique familiale se partager les restes de cette démocratie de façade.

Et dimanche allons voter avec le sourire, la tête haute ék lo kér pou La Réunion avec un vote blanc.

"Lors d'une élection, le vote blanc est le fait de ne voter pour aucun des candidats, ou aucune des propositions dans le cas d'un référendum. « À mi-chemin entre l'abstention et la participation électorale », il est à différencier de l'abstention (absence de vote) et du vote nul (vote non valable)."

François ORRÉ



      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 22 Novembre 2018 - 07:13 Manmzél Pola