sak ifé nout jordu ék nout demin

Fanal N° 9, zournal du LPLP


Citoyen
Dimanche 2 Août 2015

Lorganizasiyon Popilèr Pou Libèr nout Peyi.... i fé pèr !


Fanal N° 9, zournal du LPLP
Le nouveau Fanal est de sortie avec une revendication de circonstance :
les athlètes locaux doivent défiler sous les couleurs du drapeau Réunionnais.

Comme c'est étrange de considérer que se mettre sous la dépendance d'un groupuscule nous libèrerait du joug de ce qu'ils appellent la puissance coloniale?

Qui a décidé du drapeau de La Réunion?

Y a t'il eu une consultation, un vote?

Pas du tout !

Comme d'hab, quelques intellectuels en mal de reconnaissance, deux ou trois types qui ne représentent qu'eux mêmes, se sont réunis dans leur garage et ont décidé après avoir exécuté quelques bouteilles, que le drapeau des Réunionnias serait celui dont ils auraient choisi la forme et les couleurs.

Vous avez dit escrocs?

Ce qui est sur c'est que sous prétexte de libération, on continue à prendre le peuple pour une quantité négligeable.

Comme toujours des minorités minusculaires s'arrogent avec insolence le droit de conduire les autres ....

Comme d'habitude les prétendues avant gardes ne sont que le réceptacles des frustrés et des mégalomanes en tous genres.

Tant qu'à défiler sous un joug.... autant que ce soit celui d'une République que celui de quelques illuminés qui prétendent penser pour nous !

Collectif ANAR RUN




      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par Bayoune le 02/08/2015 10:40
Rèzman ou la pa ankor siyé dann oute kilote èk la pèr - "Le LPLP propose aux réunionnais l’adoption d’un étendard qui devrait faire l’unité de notre peuple. Ce drapeau est un étendard de combat, de lutte, de résistance et de rassemblement. La création du drapo indépendantiste remonte aux années 80 avec Mr Serge Sinamalé du MIR dans les années noires de la répression. Le LPLP reprenant le flambeau du mouvement patriotique, reprend les couleurs du mouvement pour l’indépendance de la Réunion."
Pou oute gouverne -" …Contrairement au drapeau hissé sur trois mairies dans l’ile, le drapo du LPLP, cet étendard du peuple ne peut se compromettre dans la collaboration avec l’occupant ou ses roquets locaux. Le drapo indépendantiste du LPLP a déjà parcouru de nombreuses manifestations internationales, et est connu en Guadeloupe, à l’île Maurice, en Algérie, en France - en Bretagne, à Lyon , Paris-place de la Bastille porté par les émigrés réunionnais avec notre camarade Serge Sinamalé lors de la manifestation contre la première guerre d’agression impérialiste de l'Irak, en Espagne, jusqu’en Palestine où les militants du LPLP le faisaient connaître. Donc il existe déjà, et sans l’approbation d’un grand chef blanc venu de Belgique konm so faniyon din lékip de football présenté comme drapeau de la Réunion par des promoteurs incapables de justifier la légitimité de leur avorton. Le 20 mars, lors d’un débat prévu et annoncé sur Réunion 1ère, Bertrand Grondin et Yvette Duchman se sont débinés. Notre drapeau a été présenté et défendu par les représentants du LPLP et de Fanal, journal trimestriel de notre parti…" Bann réniyoné va lèss aou défile dousou lo drapo BBR, konm kolonizé, lé vré nou lé konsidéré konm zanfan batar, é ou lé kontan d'être effacer au profit d'une Ripoublique colonisatrice. Heureusement que nos frères Comoriens ont su défendre la dignité des peuples de l'océan indien, et refuser de se distraire par les discours des maîtres du moment et des imbéciles heureux

2.Posté par Amicale des Réunionnais à la Réunion le 06/08/2015 17:02
A l'attention du Collectif .....

Les indépendantistes réunionnais ne sont ni groupuscules ni ce que vous entendez !
Vous partez dans le débat avec des apprioris et bien à vous!
Mais sachez que la liberté n'a pas de prix et la souveraineté de la Réunion est un débat crucial! Mettez vous à notre plaçe, rappelez vous de la France de Vichy, privée de sa république!
Le 19 mars 1946 par un vote illégal, la France adopte un statut colonial la départementalisation qui n'est pas une mesure de décolonisation bien au contraire. Un certain arsenal de lois, de mesures et de comportements ont effaçé les réunionnais de la carte diplomatique du monde! Maintenant ce sont les maitropolitains qui pensent pour nous! Votre mission civilisatrice a échoué!

Plus qu'il y aura de drapeaux, plus on marquera notre différence avec la France, un petit pas pour vous un grand pas pour les réunionnais!
La France = souffrance !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 20 Janvier 2018 - 09:38 FANAL n° 17

Lundi 8 Janvier 2018 - 12:13 FANAL n° 17