sak ifé nout jordu ék nout demin

Eric Fruteau : "Faire payer aux classes moyennes et aux ménages les plus pauvres le principal effort de la crise"


Édito
Mardi 31 Janvier 2012

"A la veille d’une échéance démocratique majeure pour le pays, les mesures annoncées par le président apparaissent précipitées et injustes", a déploré Eric Fruteau, maire et conseiller général de Saint-André, et cela suite à l"intervention télévisée du président de la République, dimanche soir.


Eric Fruteau : "Faire payer aux classes moyennes et aux ménages les plus pauvres le principal effort de la crise"
"En particulier, la mesure phare d’une augmentation  de la TVA (TVA sociale) reflète bien la logique qui a toujours prévalu lors du quinquennat de Nicolas Sarkozy : faire payer aux classes moyennes et aux ménages les plus pauvres le principal effort de la crise.  

C’est un nouveau   plan de rigueur qui ne dit pas son nom, directement inspiré des orientations ultralibérales portées par la constitution européenne,  d’ailleurs rejetée par une grande majorité de français en 2005.

On peut s’interroger sur l’efficacité économique d’une telle mesure qui aura pour  effet certain  de diminuer encore le pouvoir d’achat des réunionnais dans un contexte dégradé par les augmentations répétitives des produits de première nécessité  et des mesures antisociales prises par le gouvernement depuis 2007 (augmentation du coût de l’essence, du coût des mutuelles, non-remboursement des médicaments…).

 Compte tenu de l’ampleur du chômage à la Réunion, il est urgent de construire un nouveau plan de développement adapté au contexte local et faisant appel à l’expression de toutes les solidarités : nationale, européenne et réunionnaise".

Eric Fruteau



      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 18 Juillet 2015 - 06:31 La Région et le très haut débit