sak ifé nout jordu ék nout demin

Entrée en vigueur de l’Accord de Paris Le PCR salue une victoire réunionnaise


Politique
Samedi 5 Novembre 2016

C’est aujourd’hui que l’Accord de Paris sur le climat entre en vigueur. C’est un texte adopté par 195 pays en décembre 2015 et qui engage le monde entier à diminuer sa consommation de pétrole et de charbon, afin d’atténuer les effets du changement climatique. Une limite est en effet fixée : contenir « l’élévation de la température moyenne de la planète nettement en dessous de 2 °C par rapport aux niveaux préindustriels et en poursuivant l’action menée pour limiter l’élévation des températures à 1,5 °C par rapport aux niveaux préindustriels ». Un nouveau cadre est fixé, il appartient désormais à tous les signataires, c’est-à-dire aux pays du monde, d’apporter chacun leur contribution à la réalisation de cet accord ambitieux.


C’est donc une rupture avec le système sur lequel les pays se sont appuyés pour s’industrialiser. Les victimes des effets du changement climatique, ce sont d’abord les habitants des îles, du littoral, et les pauvres qui n’ont pas les moyens de se protéger. Les Réunionnais sont donc particulièrement concernés.

La Réunion a été pionnière dans cette démarche à l’initiative du Parti Communiste Réunionnais et de Paul Vergès. Rappelons qu’en 1971, un plan d’urbanisme du Port visait à faire de cette région aride une zone boisée. Les efforts ont payé, et la température moyenne au Port a baissé. En 1975, le PCR a inscrit dans son plan de survie la transition énergétique, avec la promotion des énergies renouvelables et la réhabilitation du train. En 1996, il tient une conférence de presse pour placer le changement climatique comme priorité politique. Faisant fi des critiques, Paul Vergès a lancé en 1998 le mot d’ordre d’autonomie énergétique de La Réunion à l’horizon 2025.

En 2001, la proposition de loi présentée par le Sénateur Vergès a été adoptée à l’unanimité par l’Assemblée nationale et le Sénat. La loi visait à faire de la lutte contre le réchauffement climatique une priorité nationale. L’ONERC a été crée pour affiner les connaissances. La structure est présidée par Paul Vergès. Ainsi, grâce à un communiste réunionnais, la France a pris une longueur d’avance sur les autres pays. Ce qui a débouché sur l’organisation à Paris de la COP21, en fin d’année dernière.

L’accord adopté lors de ce vaste forum a marqué une prise de conscience du risque planétaire. Son application aujourd’hui est entrée dans la phase concrète. Nombreuses seront les manifestations qui célébreront à sa juste valeur cet événement historique, auquel La Réunion a contribué.

Les Réunionnais doivent retenir ce 4 novembre 2016, comme un jour important du calendrier. Il marque en effet la date à laquelle le monde a choisi de se diriger, ensemble, vers une nouvelle civilisation. Le PCR appelle les Réunionnais à se battre pour que notre pays retrouve la place qui était la sienne jusqu’en 2010 dans ce combat mondial.
Fait au Port, ce vendredi 4 novembre 2016 

Le Bureau de presse du PCR



      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 7 Septembre 2020 - 15:00 Alain BENARD : Candidat sur la 2e

Dimanche 30 Août 2020 - 08:17 Le combat continue