sak ifé nout jordu ék nout demin

EMPLACEMENT RESERVE N°190 AU TAMPON : TAK FAIT MARCHE ARRIERE !


Politique
Jeudi 24 Septembre 2015

Je me félicite du retrait de la suppression de l'emplacement réservé n°190 dans le cadre de la modification simplifiée du Plan d'Occupation des Sols (POS) valant PLU de la commune du Tampon, à l'occasion du conseil municipal de ce jeudi 24 septembre 2015.


En effet, le 19 août dernier, j'avais publiquement dénoncé la tentative de Monsieur André THIEN AH KOON de faire passer l'intérêt particulier et familial de ses deux fils, propriétaires via une Société Civile Immobilière, de ce foncier d'environ 1851 m2 situé en plein centre-ville du Tampon, juste en face de la Mairie, avant l'intérêt supérieur de la population. 

J'avais ainsi, par communiqué de presse, mis en demeure l'actuel Maire du Tampon d'inscrire cette affaire à l'ordre du jour d'un prochain Conseil Municipal, en prenant soin de maintenir cet emplacement réservé au nom de l'intérêt général, ce qu'il a fait ce jeudi 24/09/2015, preuve qu'il y avait bien un risque juridique sensible sur cette affaire, notamment en termes de conflits d'intérêts. 

Je constate également que mon argumentaire sur le plan de circulation en vigueur en centre-ville du Tampon, tel que transcrit dans le registre d'enquête publique en date du 1er juillet 2015, à savoir l'absence de bilan et d'étude d'impact de ce plan de circulation récent ainsi que l'insuffisance du nombre de places de parking à l'entrée Ouest de la ville, rejoint précisément la position des services de l'Etat (courrier de la DEAL du 10/06/2015) et motive également cette décision de bon sens. 

Je note une fois de plus que ce qu'il reste de l'Opposition au conseil municipal n'est même plus capable de jouer son rôle de vigilance, et qu'il m'appartient à moi et à mon équipe - principale force d'opposition suite aux élections Départementales de mars 2015 - de jouer ce rôle de "lanceurs d'alerte" et de veiller, encore et toujours, à la défense des intérêts de la population tamponnaise, à la transparence démocratique et à la moralisation de la vie publique locale : "servir le Tampon et les tamponnais" - et non se servir - était mon slogan de campagne et reste encore et toujours ma devise !

Nathalie BASSIRE



      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par matis le 25/09/2015 11:17
ou la pas fini tape dessus paulet payet

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 7 Septembre 2020 - 15:00 Alain BENARD : Candidat sur la 2e

Dimanche 30 Août 2020 - 08:17 Le combat continue