sak ifé nout jordu ék nout demin

Dominique RIVIERE : ​A LA SUITE DE MA NOMINATION AU CESE


Citoyen
Mardi 10 Novembre 2015

A la suite de ma nomination au Conseil Economique, Social et Environnemental, au titre de la défense des intérêts de notre Île, je souhaite faire la brève déclaration suivante.


Cette désignation est d'abord, à mon avis, un signal en direction de la société civile réunionnaise, dont je suis issu, donc en direction des associations, des acteurs de l'Education populaire, et de l'économie sociale et solidaire. Nous sommes en effet  dans un moment, à la Réunion en particulier, où la société civile doit davantage jouer un rôle moteur pour avancer vers nos objectifs communs d'intérêt général.

C'est aussi un signal en direction des entrepreneurs. Ayant beaucoup accompagné la création et le développement d'entreprises locales, je  n'oublie pas qu'entreprendre, c'est changer le Monde ! Au regard des spécificités de notre territoire insulaire et des mutations en cours,  chacun comprend que protéger et développer nos  filières régionales de production constitue un  enjeu vital qui requiert nos efforts constants et convergents.

Je considère d'ailleurs, avec beaucoup d'autres, au vu de nos données locales, qu'Associations et Entreprises, les unes et les autres procédant de l'initiative individuelle et de la création collective, doivent davantage se parler, se connaître et se reconnaitre. Il n'y a pas d'un côté le social, de l'autre l'économique, et de l'autre encore l'environnemental. C'est en se mettant en mesure de coopérer sur l'essentiel, que les femmes et les hommes de notre Île  démontreront qu'ils en sont la première richesse pour répondre à nos principaux défis. 

C'est dans cet état d'esprit que je m'apprête à servir dans cette nouvelle fonction.

Dominique RIVIERE



      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 24 Juin 2019 - 12:12 Mensonges à la Chambre des Métiers