sak ifé nout jordu ék nout demin

Débat sur La Continuité Territoriale


Politique
Mardi 28 Octobre 2014

L'intégral du discours que Samuel Mouen a prononcé à la Région Réunion 28 octobre 2014.


Collectif 974 (Aux Côtés Des Réunionnais Chaque Jour) !

Monsieur Le Président,

Mesdames et Messieurs Les Parlementaires,

Mesdames et Messieurs les élus,

Mesdames et Messieurs,

 

Permettez-moi tout d’abord, de remercier Le Président de La Région, Monsieur Didier Robert, de son invitation.

Je salue d’emblée, cette initiative citoyenne et démocratique de ce matin, qui en en appelle d’autres et mériterait de lever bien d’équivoques…

Appel à L’Unité et à La Responsabilité

L’exercice de ce matin donne l’occasion au Collectif 974, que j’ai l’honneur de représenter, de lancer un appel à l’Unité et à la responsabilité sur le principe de La Continuité Territoriale : Une invitation publique, d’arrêter de nous gargariser des mots, et de penser d’abord et avant tout, à La Réunion.

Arrêtons de nous payer les mots, pensons d’abord à La Population qui nous regarde,  et nous écoute… 

 Nous ne pouvons plus nous contenter du superflu, alors qu’il y a encore tant de demandes à satisfaire, tant de choses à accomplir !

Le Droit à La Continuité Territoriale Des Réunionnais

Considérons cette atteinte à notre droit à la continuité territoriale, comme une opportunité, pour répondre à La Ministre des Outre Mer et au Gouvernement, d’une seule et même voix, dans l’intérêt de La Réunion.

De ce fait, Monsieur Le Président, 

Quatre raisons justifient pleinement, notre présence et notre soutien au dispositif remis en cause :

Le principe d’égalité de Tous Les Français à La Continuité Territoriale

La défense des droits et libertés de Tous Les Réunionnais, notamment, le droit à la continuité territoriale, que nous considérons comme incontestable et inaliénable

L’importance et la nécessité du transport  aérien comme un facteur d’intégration

La nécessité et l’importance de la Dotation de continuité territoriale,

et enfin, indiquer au Gouvernement, où faire des économies…

 

 Monsieur Le Président,

 Mesdames et Messieurs,

Tels sont les motifs, qui sont autant de raisons  de notre participation à cette rencontre sur La Continuité Territoriale.

 

- Le Principe de La Continuité Territoriale

 

 Le Collectif 974 tient à rappeler que La Continuité Territoriale est le principe de service public qui se donne pour objectif de renforcer la cohésion entre les différents territoires d’un même Etat, en compensant  les handicaps liés à l’éloignement, un enclavement, ou à un accès difficile.

 C’est cela, le principe de La Continuité territoriale dans l’esprit du Législateur : Au nom de quoi, Une Ministre est elle fondée pour le remettre en cause ?

2)- Le Transport aérien et l’intégration territoriale

 

La Réunion est une vieille colonie située à 10 000 km de Paris, Département d’Outre Mer depuis 1946.

Elle fait donc partie intégrante de La France et avec elle, l’Union Européenne.

Nous sommes tous, me semble-t-il, attachés au principe de La Continuité Territoriale et pourtant, il subsiste encore, nous l’entendons, quelques polémiques circonstancielles sur le sujet par quelques organisations respectables…

Dans le même temps, nous reconnaissons que La Continuité Territoriale est un vecteur d’intégration.

De la même manière, nous entendons bien que les liaisons aériennes sont de véritables supports de La Continuité Territoriale qui doivent répondre à une mobilité de plus en plus forte de Réunionnais.

Aujourd’hui,  plus de 67 ans après La Départementalisation, La Continuité Territoriale fait toujours l’objet des mêmes critiques, notamment, en matière de tarification… (Critiques qui ont pourtant abouti à la fin du monopole de La Compagnie Air France).

La Continuité Territoriale anime, nous le vivons, depuis de nombreuses années, un débat politique qui voudrait  trouver, nous le comprenons,  les moyens de renforcer la cohésion entre l’Hexagone et La Réunion.

Pour Le Collectif 974, cette atteinte à La Continuité Territoriale soulève plusieurs questions :

1)- Selon quel modèle acceptable Le Gouvernement entend réduire les inégalités de traitement entre La Réunion et La Métropole ? 

2)- Quel bilan Le Gouvernement dresse-t-il sur la desserte aérienne entre La Réunion et l’Hexagone ?

3)- Comment  L’Etat répond - il aux contraintes  de l’éloignement entre La Réunion et La Métropole pour remettre en cause un dispositif  qui fait ses preuves et gagnerait à être amélioré  ?

4) – Quelles sont les propositions du Gouvernement  pour améliorer les conditions du désenclavement de La Réunion ?

3)- Des pistes pour faires des économies

 

Madame La Ministre, « Touch ‘ pa » à La Continuité Territoriale !

 

La Continuité Territoriale, nous le rappelons avec force, est le principe de service public qui se donne pour objectif de renforcer la cohésion entre les différents Territoires d’un même Etat, en compensant les handicaps liés à l’éloignement, un enclavement ou à un accès difficile.


« Nou lé pa plus, Nou lé pas moins : Respect ‘ A nou » !

 

On aime ou on n’aime pas Le Président de Région, que le champ de  compétence  de l’aide sur  La Continuité Territoriale relève ou pas de La Région, son Président, Didier Robert, a à cœur d’aider Les Réunionnais avant tout ! 

L’Etat devrait plutôt, s’en inspirer et faire mieux !

 

Le Gouvernement ne sait-il pas où réaliser les économies pour s’attaquer au dispositif de continuité Territoriale ? 

Eh bien, qu’il commence par réduire d’avantage, le train de vie de L’Etat, notamment, les privilèges des Ministres

Des doublons à foisons !

 

Qu’il regarde du côté des doublons à foisons générés par les Lois de décentralisation par exemple…

Le Collectif 974 lui recommande « Le Mammouth » à dégraisser, le millefeuille  à effacer, les agents à mieux déployer… 

Ce ne sont pas Les Réunionnais les plus nécessiteux qui s’en plaindront !

Les pistes ne manquent pas 

 

Qui ne sait pas que depuis au moins deux décennies, des centaines de livres et  de rapports détaillent les économies à réaliser dans le secteur public, pour terminer dans les poubelles ?

Ce Gouvernement regarde ailleurs ?

 

Qu’il ne touche pas à La Continuité Territoriale : Les dépenses publiques augmentent inexorablement, avec le gaspillage de l’argent public consacré par exemple au superflu, alors qu’il y a encore,  tant de besoins à satisfaire et ce Gouvernement ne trouve pas mieux que remettre en cause des acquis sociaux arrachés de hautes luttes ? 

Expositions, conférences, séminaires, missions, colloques, forums : Combien ça coûte ?

 

Madame Pau Langevin ne sait pas où réaliser des économies ? 

Qu’elle commence à demander à son collègue Ministre des Transports, de s’occuper des gares séparées de 20 km de distance, ( Corbeil  Essone et Evry ) par exemple !

Elle peut tout aussi, demander à Madame Royal, Ministre de L’Environnement, de s’intéresser aux stations d’épuration mitoyennes, dont la rénovation ne peut même pas se faire de façon concertée… 

Touch’ pas à La Continuité Territoriale !

 

Madame Pau Langevin ne sait pas où réaliser les économies ?

Avec toutes les agences de l’Etat, les compétences qui se chevauchent, Madame La Ministre a de quoi ne pas remettre en cause, La continuité Territoriale !

 

Qu’elle ouvre un peu les yeux, du côté de ces entités financées à coup de millions, et qui exercent pour le compte de l’Etat, des missions de service public…

L’inspection générale a dénombré, plus de 1200 exemples de chevauchements des compétences qui représentent 20% des dépenses de L’Etat

 Et notre Ministre ne sait pas où réaliser des économies ? Touch ‘ pas à La Continuité Territoriale !

 

Autre piste pour réaliser des économies ?

L’Etat gagnerait à regarder du côté des structures de pilotage chargées de promouvoir l’emploi. 

Combien  y - en – comptons-nous  ?

 A quoi servent-elles ?

 

Quand l’une met l’accent sur les jeunes, l’autre s’occupe des chômeurs de longue durée… 

Ces structures doublonnent avec les services de l’Etat, (Pôle emploi, Mission Locale, Unedic, voire l’AFPA )…

Et l’on s’attaque à la continuité territoriale ?

 

Nous n’avons rien contre les efforts que peut demander un Gouvernement, quand ceux-ci, servent l’intérêt général, notamment, quand ils permettent d’aider les plus nécessiteux , mais là, ce n’est pas le cas !  

Aret’ ek ça !

Le Gouvernement devrait faire d’avantage pour améliorer ce dispositif d’aide à La Continuité Territoriale, plutôt que de s’y attaquer !

La Région Réunion a fait le choix de venir en aide aux Réunionnais,  Le Gouvernement gagnerait à explorer un autre levier, mais pas ce dispositif d’aide à La Continuité Territoriale  !

Aret’ ek ça !

Pour l’égalité de tous Les Français, à La Continuité Territoriale « Maintenant », et contre les discriminations entre les 

Territoires, nous dénonçons cette grave atteinte au droit Des Réunionnais !

Et comme nous avons tendance à le reprendre, «  Nou lé pa plus, Nou lé moins, Respect ‘ A nou » !

Pourquoi remettre en cause, un dispositif utile qui fonctionne, plutôt que l’améliorer au profit du plus grand nombre, notamment, les plus nécessiteux ?

Pour Le Collectif 974, tous Les Français doivent bénéficier des mêmes droits à La Continuité Territoriale…

Les discriminations entre les territoires peuvent détruire les fondements de l’égalité.

 

Nous en appelons donc à la responsabilité de chacun, mais aussi et surtout, à l’Union de tous, sur le principe de Continuité Territoriale !


INFO REUNION



      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter