sak ifé nout jordu ék nout demin

Conseillers généraux, maires, conseillers régionaux, agissez !


Courrier des Lecteurs
Mardi 31 Mai 2011

Emploi et logement : la responsabilité de l’Etat est sans doute en cause mais le Département, la Région et les Communes peuvent jouer un rôle important même si ces domaines ne relèvent pas directement de leurs compétences respectives…


Or, souligne le mouvement citoyen pour l’emploi, les élus concernés ne se bousculent pas pour soutenir l’idée d’un "plan Marshall" pour La Réunion comme le demande le mouvement citoyen pour l’emploi… La bataille pour l’emploi ne se gagnera pas sans les élus locaux souligne le mouvement qui regrette que le Conseil régional, l’association des Maires et le Conseil Régional ne se conforment pas aux attentes des demandeurs d’emplois en particulier.

Que les collectivités locales ouvrent des perspectives : l’Etat suivra ! Les procès d’intention et les critiques partisanes ne suffisent pas ajoute le mouvement citoyen pour l’emploi. Que les élus prennent leurs responsabilités au Département, à la Région comme au sein de l’Association des Maires.

Les parlementaires et le gouvernement n’auront pas le choix affirme le M.C.P.E. Une demande du mouvement est en souffrance aussi bien à la Région qu’au Département pour la tenue d’une Assemblée plénière extraordinaire des deux collectivités pour l’obtention des mesures particulières, spécifiques, exceptionnelles qu’appelle la situation particulière de La Réunion : la demande date de plus deux mois ;  à ce jour, aucune réponse n’y a été donnée, dénonce le M.C.P.E. Les mots, rien que les mots, toujours les mots et après ? Demande le M.C.P.E.

L’Alliance n’a de cesse de parler de démolition, la Réunion en Confiance des premiers chantiers et pendant ce temps ? Même M. Vergoz, qui évoque l’emploi comme une cause réunionnaise traîne les pieds …, souligne le mouvement citoyen pour l’emploi.

Il n’en est pas autrement sur la question du logement précise le Mouvement qui attend de voir les lignes bouger au-delà des mots. Conseillers régionaux, Maires, Conseillers régionaux, agissez poursuit le M.C.P.E demandant au nom de la responsabilité de la région, à D. Robert de proposer la tenue d’une rencontre entre les deux collectivités locales de manière à renforcer la politique de grands chantiers au service de la Réunion.

Le Conseil Régional et le Conseil Général doivent collaborer de concert dans l’intérêt des Réunionnais : plus qu’une nécessité, c’est un impératif soutient le M.C.P.E. La route du littoral – le trans éco express – les aménagements aéroportuaires – et autres grands projets vont dans la bonne direction mais la collectivité peut encore aller plus loin, ce que souhaite le M.C.P.E dans la mise en chantier de la Réunion pour contribuer à réduire le chômage de masse …

C’est aussi ce que nous attendons des élus qui sont aux responsabilités souligne le M.C.P.E. Le Débat sur la disparition ou pas de la sur rémunération sonne faux… Nous préférons évoquer celui de l’emploi et du logement qui doit rester la priorité de tous  et de tous les instants. Si les ministres ou des élus font (tout et pensent à notre place ) ce sera la catastrophe conclut le Mouvement Citoyen pour l’Emploi.




      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 17 Mars 2014 - 09:48 "L’arrogant mépris de Gilbert Annette !"