sak ifé nout jordu ék nout demin

Cinq premiers projets sélectionnés et financés par le fonds de dotation Philancia


COM-ECO
Lundi 10 Novembre 2014

Lancé en 2013, le fonds de dotation Philancia, soutient les actions réunionnaises de lutte contre les maladies ODHIR (Obésité, Diabète, Hypertension, Insuffisance Rénale). Cinq premiers projets ont été sélectionnés par le comité de sélection. Guy Collet, Président de Philancia et Marie-Rose Won Fah Hin, Déléguée régionale, ont remis aujourd’hui aux associations lauréates, un financement qui leur permettra de démarrer ou de continuer le développement de leur projet.


Un fonds de dotation engagé et transparent

Guy Collet, Président de Philancia et Marie-Rose Won Fah Hin, Déléguée Régionale, entourés des porteurs de projets et des mécènes
Guy Collet, Président de Philancia et Marie-Rose Won Fah Hin, Déléguée Régionale, entourés des porteurs de projets et des mécènes
Philancia a été créé il y a un an par l’Aurar pour répondre aux préoccupations de santé liées à la progression des maladies ODHIR, qui touchent particulièrement la population réunionnaise. Des chiffres alarmants en matière d’obésité, de diabète, d’hypertension et d’insuffisance rénale, qui nécessitent le développement d’actions en faveur de la recherche et de la prévention mais aussi du soutien aux malades et à leurs proches.
Le fonds de dotation a ainsi été développé pour accompagner des projets locaux qui ont vocation à faire bouger les lignes en matière de santé à La Réunion, et plus particulièrement sur le champ des maladies ODHIR. Grâce au soutien financier apporté par des mécènes réunionnais, privés et publics, des associations réunionnaises peuvent chaque année être soutenues dans le cadre d’un projet dédié. 

Cette année, suite à l’appel à projets lancé en mars 2013, quinze dossiers ont été étudiés par le comité éthique et scientifique de Philancia. Ce comité, présidé par le Docteur Arnaud Bourdet qui a dirigé le SAMU Réunion pendant de nombreuses années, a émis des avis pour chacun des projets et les a soumis au Conseil d’Administration. La somme de 100 000€ a été répartie entre les cinq projets sélectionnés par ce comité de sélection composé de membres issus du monde médical et scientifique.
Les premiers projets ont été retenus pour leur lien direct avec les maladies ODHIR, qui constituent la raison d’être du fonds de dotation Philancia. Mais aussi pour leur ancrage local, car tous les projets sont portés par des associations réunionnaises et ce, sur l’ensemble du territoire.

Les cinq premiers projets

Mini bibliothèque-ludothèque itinérante spécialisée sur le diabète
L’activité physique pour lutter contre l’obésité infantile
Santé vous bien, sentez-vous sport
Rando Santé®
Projet de recherche « Diabète et Accidents Vasculaires Cérébraux (AVC) à La Réunion »

Les maladies ODHIR à La Réunion en chiffres (Chiffres OMS 2010-2012)

15% de la population réunionnaise est obèse
Entre 70 000 et 80 000 personnes présentent un diabète, soit environ 10% de la population. Dans 1/3 des cas le diabète n’est pas connu.
Plus de 2 400 Réunionnais sont atteints d’hypertension artérielle sévère.
1 400 réunionnais sont dialysés chaque année

source l'agence gbo



      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par Madeleine le 02/12/2014 16:42
TRES CONTENT POUR EUX
LES GENS QUI SE BATTE POUR ZOT C EST TRES BIEN

2.Posté par Auror D le 02/12/2014 16:44
voila une organisation qui mérite d'être connue dans toute la zone
ne limitons pas nos actions seulement a la reunion

aidons aussi ceux qui nous entourent

Bravo Monsieur Collet

3.Posté par Diabétique depuis 5 ans le 02/12/2014 16:45
heureusement que nous avons ces structures
difficile pour ceux qui ne sont pas touchés de savoir relement notre qotidien

4.Posté par Diabétique depuis 5 ans le 02/12/2014 16:46
il faut donner encore plus de moyens pour les associations
se sont les seules qui aident a nous

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 21 Novembre 2019 - 09:38 La rénovation énergétique pour tous