sak ifé nout jordu ék nout demin

Christine 17 ans : "Dans ma ville, la mosquée est dans la même rue que l'église catholique"


Dans la presse
Mardi 19 Juillet 2011

Le site "Momes" a lancé un débat sur le racisme pour les adolescents de moins de 18 ans. Nous vous proposons les commentaires d'une jeune Réunionnaise de 17 ans.


Christine 17 ans : "Dans ma ville, la mosquée est dans la même rue que l'église catholique"
"Salut tout le monde!!! Je m'appelle Christine, j'ai 17 ans et j'habite l'Ile de la Réunion.

Tout d'abord, je suis contre le racisme et tout types de ségrégation. D'ailleurs, j'habite sur une Ile où toutes les communautés ethniques ou religieuses vivent plus ou moins en harmonie. Par exemple, dans ma ville, la mosquée se trouve dans la même rue que l'église catholique.

Cependant, j'ai pas vécu ici depuis ma naissance, j'ai aussi vécu en Métropole, dans des banlieues et après dans une ville bourgeoise où les personnes à la peau mates ne sont pas aussi bien acceptées que l'ont croit même si on dit partout que la tolérance est croissante. Bref quoi qu'il en soit, dans cette ville, j'ai souffert de racisme mais maintenant je pense que c'est tout d'abord du à la peur des gens face à l'étranger.

Je pense que pour lutter contre le racisme, les gens devraient faire un effort de dire réellement ce qu'ils pensent donc ne pas être hypocrite, on saurait déjà à qui on a à faire... mais la meilleure des choses seraient que les parents apprennent à respecter l'autre (qu'il soit blanc, noir, etc...) et qu'ils enseignent à leurs enfants cette tolérance.

Aussi, on pourrait, à l'école, dès le plus jeune âge, inciter les enfants à faire des exposés sur des ethnies différentes pour un enrichissement culturel et aussi pour apprendre à tolérer les manières de vivre différentes selon chacun.

Enfin, l'éducation que l'on donne à ses enfants à aussi une part de responsabilité dans cette lutte et pour toutes les autres luttes.

Celui qui s'obstine à se faire passer pour une personne tolérante alors qu'il croit fermement qu'il n'existe aucune autre culture meilleure que la sienne, cette personne-là est loin de penser qu'elle est la plus méprisante et la plus raciste de toutes les personnes, et donc la moins tolérante".




      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 14 Avril 2016 - 07:43 ​DROIT DE RÉPONSE

Mardi 3 Février 2015 - 19:14 La première d'après qui ?