sak ifé nout jordu ék nout demin

Christian Kichenapanaïdou obligé de déménager


Dans la presse
Jeudi 6 Décembre 2012


Christian Kichenapanaïdou obligé de déménager
Christian Kichenapanaïdou est un passionné d'histoire de la Réunion et d'objets lontan. Depuis 20 ans, il collecte, récupère, achète dans les brocantes tous les objets qui ont fait la Réunion d'hier, jusqu'à en accumuler plus de .950.... des machines à café aux transistors aux pilons etc...jusqu'a constituer un véritable trésor historique
 
Parallèlement, travaillant dans une unité "Alzheimer", il interroge "ses" Anciens sur le rôle et l'usage de tout ses petits trésors, jusqu'à être capable lui-même d'expliquer à quoi ils servaient
et quand nos anciens les utilisaient. .. Il s'est même mis à mi-temps pour s'occuper de "son" petit musée.
 
Soucieux de transmettre la mémoire de nos Anciens aux jeunes générations, il fait de nombreuses interventions ciblées auprès des scolaires et de tout public jusqu'à être considéré comme "guide patrimoine" par le site du Rectorat.
 
Provisoirement positionnés dans un petit local insalubre et dénué de toute sécurité-ce qui n' a pas permis de les rendre accessibles au public tant historique que touristique, et malgré l'intervention du Grather (Groupement pour la Recherche Archéologique et l'Histoire Réunionnaise) auprès de la Mairie de St Denis pour tenter de trouver un local plus grand  et sécurisé, ces objets-lontan, témoins de l'histoire de nos aïeux se trouvent à nouveau en grand danger.
 
En effet, Christian Kichenapanaïdou fait aujourd'hui l'objet d'un mandat d'expulsion par huissier de justice sans aucune proposition de "relogement." Devra t-il porter tous ces objets lontan dont certains de grande valeur à la décharge publique ? Est ce tout le respect que nos élus portent à nos Anciens et à leur mémoire ?
 
A l'heure où le patrimoine historique disparait comme "neige au soleil" (toutes ces cases anciennes en bardeau qui brûlent les unes après les autres..)  où des monuments historiques ne font l'objet d'aucune attention des organismes officiels dont c'est pourtant le rôle ("Maison rouge" à St Louis", Chapelle St Thomas des Indiens", "cimetière des malbars" à St Louis...etc...) et alors que nous parlons sans voir d'évolution de "Maison des Civilisations" (Paul Vergès) puis de structures décentralisées (Didier Robert)...laissera t'on disparaitre une nouvelle fois tout un pan de notre mémoire historique ?
 
Christian Kichenapanaïdou, mais aussi le Grather et l'Association "Les Amis de l'Histoire" s'insurgent contre de telles méthodes proprement scandaleuses et demandent aux élus et organismes officiels de trouver pour ce petit musée historique un local d'hébergement sécurisé permettant à nos enfants et au grand public de ne pas perdre la mémoire de nos Anciens.
 
Quelle structure, quel Elu, Quel historien choisira l'implication personnelle en appuyant notre requête et mieux en nous aidant à "dénicher" le local tant souhaité au plus grand bénéfice des Réunionnais et des touristes et en téléphonant aux "Amis de l'Histoire" au 0262 58 02 50 ?

Appel à la mobilisation



      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par Constat le 13/12/2012 08:52
...depuis le 6 décembre, il est tout de même étonnant que personne ne soit venu à son secours ! Il lui faudra demander au papa de ranger tout ces objets en attendant de leur trouver une nouvelle destination.

2.Posté par collectif Réunionnais en Métropole :"OUBLI PA NOU''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''' le 14/12/2012 10:59
Quelle triste situation.
Et NOTRE HISTOIRE ...elle s'en va ...et surtout pas de trace de ces objets de nos gran moun...Faut oublier NOTRE HISTOIRE dans ce Monde sans visage et sans âme ...Que pouvons-nous faire? Nous qui sommes si loin de lui et qui partageons le sens qu'il donne à NOTRE PEI...Que pouvons-nous faire pour que Christian continue son oeuvre ?
Nous proposons d' organiser une collecte d'argent pour le soutenir. N'est-ce-pas le moment d'exprimer notre solidarité.
Promis , juré nous contacterons par téléphone Christian et lui demanderons l'autorisation de faire cette collecte et qu'il nous communique son adresse pour qu'il sache que nous, sak la sot la mèr nou lè san li.
Drôle d'histoire au moment où chacune et chacun essaye de retrouver ses traces...les traces de ses gran moun.

Pour le collectif

Aimé TECHER

3.Posté par Aimé TECHER Réunionnais de souche et de coeur le 15/12/2012 05:47
Promis juré : c'est fait. Christian est contacté et la collecte s'est déjà exprimée.200 euros ont été collectés et nous continuons à lancer notre appel de solidarité pour que vive de telle initiative personnelle . C'est pour nou sak la sot la mèr un devoir de solidarité mais aussi accompagner Christian dans ce devoir de mémoire envers nos gran moun.C'est NOTRE HISTOIRE.
A votre bon coeur, lectrice.
A votre bon coeur , lecteur.

Pour le collectif OUBLI PA NOU

Aimé TECHER

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 14 Avril 2016 - 07:43 ​DROIT DE RÉPONSE

Mardi 3 Février 2015 - 19:14 La première d'après qui ?