sak ifé nout jordu ék nout demin

Bachil Valy : L’Entre-Deux s’incline devant le drame national


Politique
Jeudi 8 Janvier 2015

Le Maire Bachil Valy et le Conseil municipal de l’Entre-Deux s’inclinent devant le drame national perpétré ce mercredi 7 janvier dans les locaux du journal « Charlie Hebdo » à Paris.


En premier lieu, nous présentons à toutes les familles endeuillées et à leurs proches nos sincères condoléances.

Sur toute la planète, nous sommes victimes  de ce désastre humain.

C’est un combat de tous les jours que nous devons dénoncer. Le combat de dire NON à la violence. Une lutte qui doit être perpétuelle à chaque souffle de la vie.

Que ce drame condamnable commis hier renforce plus que jamais nos convictions.

Que la Nation renforce ses liens fraternels avant tout, dans la solidarité et le recueillement.

Même si aujourd’hui l’émotion est vive, l’unité  ne doit pas céder la place à la haine.

Nous devons nous efforcer de dominer notre animosité.

Nous devons et nous continuerons à adopter une attitude de non-violence, et ce avec les larmes dans les yeux et le cœur meurtri.

On déploie des moyens pharaoniques pour contrer l’inconnu plutôt que d’aller à sa rencontre.

Construisons une société pacifique ; un seul et même peuple qui regarde tous ENSEMBLE dans la même direction.

Nous sommes humains avant d’être musulman, chrétien, hindou, juif…

Nous ne sommes pas adversaire mais frère.

Comme l’a si bien exprimé Nelson Mandela :

« Personne n’est né avec la haine pour l’autre du fait de la couleur de sa peau, ou de son origine, ou de sa religion. Les gens doivent avoir appris à haïr, et s’ils peuvent apprendre à haïr, ils peuvent apprendre à aimer car l’amour jaillit plus naturellement du cœur humain que son opposé. »

Soyons courageux et libre de croire que nous sommes HUMAINS et attentifs à une vie citoyenne harmonieuse.


INFO REUNION



      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 7 Septembre 2020 - 15:00 Alain BENARD : Candidat sur la 2e

Dimanche 30 Août 2020 - 08:17 Le combat continue