sak ifé nout jordu ék nout demin

Babou B'Jala : Le Réunionnais la fini gagne le coup…


Culture - Kiltir
Mercredi 18 Novembre 2015

Dans le tour de l'île des acteurs culturels qui ont quelque chose à dire, une rencontre qui replace le sommet de la réflexion réunionnaise, Babou renchérit…


Babou incarne la réunionnité de demain. 

La modernité d’internet fait partie des piliers du développement de La Réunion, notre pays.

 

Babou B’Jala fait partie des messagers qui viennent du fin fondamental, ceux qui participe à la mission de la « réconciliation Réunionnaise ».

 

Il doit être écouté comme un messager de notre « nous » primaire, celui qui ramène au sens…

 

Babou B’Jala tente la réconciliation du Réunionnais qui a besoin de sa langue créole quotidienne et qui ne la conjugue pas avec une perspective quelconque de réussite ni de mieux être à être soi-même.

 

Celui du Peuple qui aspire encore à être Debout, mais qui n’arrive pas encore à concilier ses besoins  vitaux et ses freins de la peur installée.

 

Il ne se place plus dans l’heure du vouloir être Debout, il sait que nous sommes Debout.

 

L’occasion de ces élections Régionales, est une aubaine pour Didier ROBERT. Il envoie ses émissaires culturels au contact de la réalité populaire. 

 La meilleure façon d’être au plus prés des besoins des acteurs culturels pour une émancipation Réunionnaise.


INFO REUNION



      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par Jean Luc Joareau le 19/11/2015 09:45 (depuis mobile)
Le gars est tellement au contact des réalités populaires qu'il est maintenant installé dans l'Hexagone. Laissez moi me gausser.

2.Posté par babou b''''Jalah le 20/11/2015 11:55
mi viv Sintandré. lé vré, inn ville de l'hexagone ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 4 Décembre 2015 - 09:41 Secret de famille : Le RWAKAF