sak ifé nout jordu ék nout demin

BARRAGE ET TRAFIC PERTUBE AU CHAUDRON : POURQUOI UNE TELLE DIFFERENCE DE TRAITEMENT ?


Politique
Lundi 21 Septembre 2015

En Métropole, des jeunes agriculteurs en colère bloquent les ponts, autoroutes, enseignes commerciales, inquiétant de nombreux automobilistes ne pouvant pas rejoindre leur lieu de travail en raison des barrages mis en place par de jeunes agriculteurs : Ils n’ont pas été dégagés par les forces de l’ordre…


A La Réunion, aussi bien à Saint Pierre qu’à Sainte Suzanne, des jeunes avaient barré les routes, pour réclamer des emplois…  Ils n’ont pas été dégagés par les forces de l’ordre. Mieux, ils ont même obtenu quelques emplois aidés.

Ce Lundi matin, dans le quartier du «  Chaudron », ( Le Mal aimé ), des jeunes  ont bloqué la RN2 à la hauteur de l’ancien zoo et se sont fait dégagés par un groupement de Gendarmes…

 D’où ma question : Pourquoi une telle différence de traitement ? Un poids, deux mesures ?

 

Je formule le vœu que La colère de ces jeunes, du Chaudron ou d’ailleurs, se traduire par un vote massif de protestation les 6 et 13 décembre à l’occasion des élections régionales !

Où sont passés Les élus de Saint Denis ? Où sont passés Les député (e)s Monique Orphée et Ericka Bareigt ? Que fait Le Maire de Saint Denis ?

Enfin, J’ai peine à croire que ces derniers soient à l’écoute de La Jeunesse Dionysienne !


Samuel Mouen



      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 7 Septembre 2020 - 15:00 Alain BENARD : Candidat sur la 2e

Dimanche 30 Août 2020 - 08:17 Le combat continue