sak ifé nout jordu ék nout demin

Arast : Kolèktif Domoun Atèr ( KDA) dénonce l'attitude des élus


Dans la presse
Mardi 17 Janvier 2012

Les propos diffamatoires des Dindar, Nassimah et David Ibrahim ont-ils produit l’effet inverse de ce qu’ils attendaient ? En lançant sur les radios et journaux que les grévistes de la faim ne l’étaient pas réellement. A la vue du rassemblement populaire de cette après midi devant les grilles du Conseil Général, leurs propos ont sans aucun doute mobilisé des gens et réveillé des consciences endormies.


Arast : Kolèktif Domoun Atèr ( KDA) dénonce l'attitude des élus
Près d’une centaine de personnes présentes, anou avèk, pour dire aux Dindar et leurs grappes d’élus alimentaires, qu’on voit et entend peu en ce moment le mépris qu’ils suscitent en chacun de nous, électeurs réunionnais.

Il est peut-être bon de rappeler les noms de ces élus complices de cette injustice (* ) – qui veulent que des gens, beaucoup de mères de familles et pères sont jetés à la rue, depuis  plus de deux ans, attendent leur indemnité de licenciement, un dû, leur dû qui ne vient pas, et en plus se font insulter par les promoteurs de ce désastre social. Des élus sans scrupules qui pètent dans la soie, le luxe insolent – et méprisent autant ceux et celles qui les ont mis en l’air dans leur fauteuil.

Contre l’injustice et  pour ces raisons, nous nous mobilisons dès le départ du naufrage de l’Arast à coté des victimes du Conseil Général. Depuis 2010, avec le Kolèktif Domoun Atèr ( KDA)  composé de groupes divers de même sensibilité, avec notamment les maloyèrs de  Cimendef , qui ont été à coté des employées de l’Arast qui ne finissent pas de vivre dans la détresse et l’espérance de voir enfin le bout du tunnel.  Par trois fois, notre Kolèktif a fait un kabar-solidarité et ce depuis le 16 janvier 2010, le 19 décembre 2011, la veille de la commémoration de l’ abolition de l’esclavage…, et le dernier a eu lieu ce samedi 14 janvier.

La manifestation de ce jour, la mobilisation de tant de personnes devant le Conseil Général nous laisse encore croire que le combat menés depuis 47 jours par ces femmes et hommes courageux n’est pas vain, que la justice  triomphera sur le mépris, l’arrogance et le cynisme des élus à la solde d’un système  qui les engraisse, tandis que le petit peuple peut crever.

Aujourd’hui plus que jamais,  notre Kolèktif solidaire des justes revendications des employées de l’ex-Arast, victimes manifestement d’une magouille politico-financière, sans dire judiciaire et administrative sinon, comment expliquer logiquement  le rendu différent de deux jugements, l’un à St-Pierre, l’autre à St-Denis, et pour la même cause. Le K.D.A exige que les Dindar et les autres élus, PS, Alliance/PCR, centristes-modérés sous leur autorité, les Vergès, Thierry Robert, tous ceux qu'on entend plus parler une fois élus et vice président - ( pour nous rappeler à leurs bons souvenirs walà la liste *: Roland Robert, Gérald Maillot, Thierry Robert, Pierre Vergès, Philippe Leconstant, Michel Dennemont, Gérald Incana, Jean-Jacques Vlody, Ibrahim Dindar, Daniel Alamélou, celui là même qui à Ste Suzanne veut être Calife à la place du Calife,  Axel Vienne, Bachil Valy, Robert Nativel, Jean-Claude Fdji, règlent à leurs victimes leur dû,  - leur indemnité de licenciement prévue par le code du travail.

Il est regrettable que dans cette bataille, à aucun moment, les "communistes , ces défenseurs des sans défenses" – les syndicats, la CGTR, la CFDT, même F.O  ne se sont jamais manifestés auprès des travailleurs de l’Arast, sans doute, pour eux, il y aurait travailleurs et travailleurs… Ces fanm kouraze ne comptent pas pour eux, il va sans dire également que nous n’avons pas vu non plus les quelques pétroleuses, assoiffées de paraître dans les marches blanches et se voir à la TV, ou encore pour défendre les femmes victimes de la violence, y compris en Iran, mais restent silencieuses et ne voient pas les victimes  du Conseil Général sous leurs yeux.. Sans doute çà ne rapporte pas électoralement…


Pour le K.D.A
J. Claude Barret
Tel : 0692 44 42 85

J. Claude Barret



      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par Lamainoire le 17/01/2012 10:38
Ou na rézon JanKlod
Tout le nom bann lé élu vice-président la, oui tout la bann san distinksyon lé résponsab ansanm, i devré fé sort a zot,
banna la fini plim le zoi é astér zot i dor dan la plim…

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 14 Avril 2016 - 07:43 ​DROIT DE RÉPONSE

Mardi 3 Février 2015 - 19:14 La première d'après qui ?