sak ifé nout jordu ék nout demin

André Thien-Ah-Koon : "Déçu et amer de voir qu'ils n'ont pas été à la hauteur"


Invité(e)
Samedi 28 Janvier 2012

Tak ne croit pas encore qu'il y aura des élections municipales anticipées au Tampon, et ce avant les Législatives de juin. "Rien n'a été confirmé, j'attends de voir quelle sera la conclusion de cette situation". Le conseiller général du Tampon qui se dit "déçu et amer" de la situation actuelle, veut aussi prendre le temps de la réflexion…


André Thien-Ah-Koon qui a reçu "beaucoup de monde" hier toute la journée dans sa permanence de la Plaine des Cafres, ne préjuge en rien de la conclusion de la situation qui règne au sein de la majorité municipale du Tampon. "On ne sait pas comment, ça va finir. Je ne peux que déplorer cette ambiance délétère. Le Tampon est en train de vivre un moment particulier de son histoire".

"Je suis extrêmement déçu de l'évolution de la situation. Je suis également amer de voir qu'ils n'ont pas su travailler en équipe. Pourtant, la majorité municipale a une belle mission : servir le peuple". André Thien-Ah-Koon va consulter ses proches dans les jours qui viennent. "Si ça se confirme que nous nous dirigeons vers des Municipales anticipées, il est essentiel de prendre le temps de la réflexion".

André Thien-Ah-Koon n'entend pas précipiter sa décision, quant à sa participation ou non, à ces Municipales anticipées. Il est évident que si TAK est candidat aux Législatives, il sera également candidat à des Municipales anticipées du Tampon. En terme de stratégie et de communication, le conseiller régional centriste élu sur la liste de l'Alliance, ne peut faire l'impasse sur une telle échéance.

Mais à l'inverse de ce qui se dit surtout au Tampon, il n'y a pour l'heure aucun contact entre André Thien-Ah-Koon et Paulet Payet. C'est le maire du Tampon qui nous l'a confirmé. "Depuis que TAK est parti de la mairie, je ne l'ai rencontré qu'une fois. C'était lors du décès de sa mère. C'est la seule fois que nous avons échangé".




      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par employé communal le 28/01/2012 09:46
C'est chiant quand méme de voir TAK donné des leçons de morales...
Mais c'est le jeu politique et à coup sur il va rafler la mise.
(...)
En tout cas pour Didier c'est cuit.
Le probléme de TAK c'est qu'il a "tué" politiquement tout les conseillé capable de diriger la Mairie( festin, lylian payet, maillot,edmond lauret....).
Sa chance c'est que Paulet payet se ralliera à lui au 2éme tour.....

2.Posté par MCB le 28/01/2012 17:34
"On ne sait pas comment ça va finir"?
Surtout, casse pu de verres su la table! Sa lé pas bon pour la planète!

3.Posté par Dejean le 10/02/2015 12:51
Bravo tack ne change rien Dieu te protège on est avec toi

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 27 Décembre 2013 - 01:00 Carburants : plus de 1000 emplois en danger