Mon Blog



Mercredi 2 Janvier 2019

Nous construisons au présent notre avenir sur le socle d’une histoire partagée


Bonne Année 2019.
 Nous sommes ainsi responsables du futur que nous léguons à nos enfants.

Vous connaissez mon dévouement citoyen et ma détermination de femme issue d’un milieu modeste.
Mutualisons nos forces vives pour que chacun trouve sa place et son épanouissement au sein de notre société réunionnaise.

Je vous souhaite de passer de bonnes fêtes dans la joie et l’harmonie.

Ensemble nous construirons une véritable politique de développement au service du territoire de Sainte-Suzanne.

Bonne année 2019. In gayar lané 2019 zot tout.

Aline Murin Hoarau


Facebook Google + Twitter Viadeo Pinterest




Mon Blog



Vendredi 14 Décembre 2018

J'ai l'honneur de vous présenter cet ouvrage: les marons
Cet esclave courageux qui a choisi la liberté.


Ce livret est une contribution à une connaissance pédagogique sur l’esclavage et en particulier un phénomène qui lui est inhérent, le maronnage ou la fuite des esclaves.

L’ouvrage s’adresse aux scolaires et à un large public.
 

Le propos est illustré par des artistes inspirés par la poétique historique de la résistance des esclaves et de leur «  espace refuge sacralisé ».

Longtemps, l’ histoire de notre passé esclavagiste relevait encore du silence et ce déni n’était pas sans renforcer les stéréotypes racistes.
 

Aujourd’hui encore, certains disent que cette fuite était l’apanage des criminels et des voleurs. C’est méconnaître le contexte de l’ultra violence du système esclavagiste.

L’esclave, fuit surtout pour échapper à la dépersonnalisation physique traumatique.

Cette fuite est une quête de l’être pour retrouver l’exercice des rites qui le relie a ces ancêtres.
 

Le maron est un résistant.

C’est un ancêtre dont le courage et l’abnégation doivent nous rendre fiers de notre passé, si atroce et implacable fut-il.

Ils nous rappellent que la profonde nature de l’homme est la quête de la liberté.

 

 

 

 

 

=


Aline Murin Hoarau


Facebook Google + Twitter Viadeo Pinterest




Mon Blog



Jeudi 18 Octobre 2018

C 'est avec beaucoup de tristesse, que j'ai appris le décès de Daniel Honoré.

Un ami, nout Rakontèr Zistoir, écrivain, conteur réunionnais nous a laissés.


Kriké kraké, le kont kréol est en deuil
Daniel Honoré a consacré une grande partie de sa vie à militer pour la reconnaissance de la culture et de la langue créoles.

Daniel Honoré inscrit son nom, son combat dans l'Encyclopédie des contes.

Ces proverbes, ces « Zedmo » ( devinettes) ornent « nout lang kreol », la langue du peuple réunionnais.



Ces nombreux ouvrages ont mis en lumière « nout kozé » qui n'était surtout pas pour lui une langue patois.
Membre actif de l’association Union pour la Défense de l’Identité Réunionnaise, ( UDIR), Daniel Honoré a été l’initiateur du concours « Lankréol » qui organise des stages de « rakontèr zistoir », des animations dans les écoles, collèges, lycées, médiathèques.
 
Kriké, kraké, Daniel
Zistoir Ti Jean, zistoir Gran diable
Rakonter zistoir le touzour paré
 
Sincères condoléances à toute la famille.

 


Aline Murin Hoarau


Facebook Google + Twitter Viadeo Pinterest




Mon Blog



Vendredi 12 Octobre 2018

Nout Maloya, nout Fierté
Cette musique trace la résistance, le courage. Cette musique et miroite notre Vivre ensemble. Nous sommes un Peuple.
C 'est ainsi que nous avons appris souvent dans la douleur à développer notre culture originale et porteuse de belles promesses.


Pour un projet réunionnais avec les Réunionnais
Je continuerai à cultiver cette proximité avec les acteurs culturels dans le cadre des missions qui m'ont été confiées en tant que conseillère régionale déléguée à la culture.

Je continuerai en restant fidèle aux valeurs qui ont construit ma personnalité  à être en connexion avec le terrain pour écouter les attentes des familles réunionnaises qui ont tant de choses à nous dire.

        Leur ras le bol de cette politique remplie de promesses non tenues ...
        Les pressions sur les contrats pourtant si nécessaires pour remplir les marmites..

       Cette  misère bien présente dans les foyers et ces nombreux maux qui ravagent leur quotidien.
      Ces divisions qui les éloignent du monde politique en ternissant l'image de ceux qui s'investissent pour le développement et la construction.
        Une abstention record de plus en plus victorieuse dans les urnes ...

          Comment ne pas voir aussi
 Cette jeunesse de plus en plus désorientée, se sentant abandonnée qui s'éloigne peu à peu des valeurs héritées de nos ancêtres qui hier ont opté pour le partage, l 'échange, le respect.

J'ai été et serai encore  aux côtés de ceux qui défendent La Réunion et les projets qui font avancer notre Ile si belle et remplie de richesses.

Au nom du respect de notre nature, de la protection du littoral, au nom de l'application de cette fameuse justice applicable peut être pour un petit groupe ou gros groupe ??? ...
J'ai été aux côtés de ceux qui ont défendu les paillotes dont mon ami Karl Bellon et je continuerai à défendre ce littoral dans le respect de la loi et en dénonçant les actes qui prônent la violence, le racisme. 

J'ai aussi compris et rejoins sans hésitation le combat Aurelien Centon, qui est à l'écoute du terrain,  des familles modestes qui attendent ce contact, cette présence pour les accompagner.
 Son combat pour le monde associatif que je partage est noble.
 J'ai été présidente d'une association, Familles solidaires et je salue toute l'implication et le courage à déployer pour faire vivre les projets d'une association. 
Le monde associatif est proche des familles et entend leurs doléances.

Je salue aussi  la belle victoire de Jean Luc Poudroux qui a éloigné du pouvoir certains hommes qui mettent en avant leur fortune devant tant de familles en difficulté. Une victoire sous l'oxygène de l'union tant attendue par beaucoup. Et si ...

L'heure a sonné pour changer notre façon de faire de la politique et rejoindre toutes les forces vives  pour dessiner encore mieux une politique réunionnaise pour les Réunionnais ouverte sur l'Océan Indien et le Monde.

Aline Murin Hoarau


Facebook Google + Twitter Viadeo Pinterest




Mon Blog



Vendredi 14 Septembre 2018

A La Réunion, nous possédons une richesse patrimoniale forte héritée de nos 350 ans d'histoire.
Les sites archéologiques et les monuments historiques sont des lieux de mémoire à sauvegarder à réhabiliter.
Et partager ce patrimoine, c'est permettre à nous tous de mieux comprendre notre passé.


Le Vieux Domaine à la Ravine des Cabris nous fait voyager dans notre passé.
Dany Payet et son épouse se retrouvent à la tête de ce monument de la mémoire réunionnaise du Sud.
 
Ce patrimoine est composé aujourd’hui, d’une maison de maître, de dépendances, des écuries, qui abritent un musée d’un village où vivaient les engagés malgaches jusqu’en 1930.

Ce village, site historique que Dany continue à reconstituer sera visité pendant les Journées du Patrimoine.
Toutes les phases nécessaires à la dégustation d’une petite tasse de ce précieux breuvage, le café, seront animées par un accueil chaleureux de Dany et sa famille.

Une atmosphère du tan-lontan à travers les métiers qui ont fait La Réunion flottera autour des arbres majestueux de ce domaine pour le plus grand plaisir des curieux de notre histoire.

Aline Murin Hoarau


Facebook Google + Twitter Viadeo Pinterest




Mon Blog



Dimanche 9 Septembre 2018

Communion réunionnaise autour des sons qui font vibrer nos esprits…


Au Teat  de St-Gilles, Flamme Kréol

Le grand livre de l'histoire réunionnaise était ouvert pour le plus grand plaisir de tous…

Ségas, romances et maloya, seggea étaient au rendez vous…
 

 


Aline Murin Hoarau


Facebook Google + Twitter Viadeo Pinterest




Mon Blog



Samedi 1 Septembre 2018

Adié Gran Miko, le roi, le gardien de Dimitile.


Gran Miko dans le pays des GranMaron
A l'Entre- Deux ...
Qui ne connaissait pas Gran Miko, celui qui parlait avec les plantes et nous préparait les plus belles tisanes.
Qui ne connaissait pas celui qui parlait là haut avec les grands chefs Marons ...
C"était un GranMaron lui même qui connaissait parfaitement la nature et la respectait.

Un Grand défenseur aussi des Servis Kabaré.
J'ai eu l'occasion de le croiser à plusieurs reprises lors de la manifestation d'Atidamba où on accueillait plusieurs personnes venant rendre un hommage aux ancêtres morts sans sépulture.

Dimitile, ce vaste espace naturel où le silence se marie avec mystère, était le lieu où Miko aimait se réfugier, méditer.

Il aimait nous raconter l'histoire des ces combattants de la liberté, ceux qui ont dit non avec courage au littoral esclavagiste: les Marons.

Miko, tu nous manques déjà. Tes traces de pas, tes prières, ta voix, ton âme sont enracinées sur le beau site du Dimitile.
Cette photo datant de décembre 2015, au moment de la Fêt Kaf nous a réunis autour d'un bon cari. Un moment fort où la joie, le servis Kabaré, le maloya ont ravivé l’histoire des Camps Maron.

Mes sincères condoléances à toute la famille.
 

 


Aline Murin Hoarau


Facebook Google + Twitter Viadeo Pinterest




Mon Blog



Lundi 27 Août 2018

Une tradition pour l'association Prix 20 desamb.
Fabrice Bassonville m'a fait voyager ce matin dans les coulisses de la belle salle du Sud, la salle Kervegen.


Après une sélection de plusieurs groupes venant de toute l’Île, 10 ont été sélectionnés pour jouer le soir du 20 décembre à Saint-Pierre.

Parmi les groupes retenus, Mayaz, Diatsika Maloya qui font chanter le rouler.
Un projet soutenu par la collectivité régionale dirigé par Jean Luc Trulès et Fabrice Bassonville.

J'encourage toutes ces belles initiatives qui consistent à promouvoir la musique locale et surtout permet de sortir de l'ombre les nombreux talents réunionnais encore méconnus du grand public.

 

Aline Murin Hoarau


Facebook Google + Twitter Viadeo Pinterest




Mon Blog



Dimanche 19 Août 2018

Kofi Annan, une vie au service de la paix
Restons Humains, tenons bon dans l'Homme.

Nous savons tous que nous vivons dans un Monde où la paix est chèrement obtenue et que sur cette vaste planète, notre identité semble incomplète.


Kofi Annan, dann Royom Ban GrandMaron

 

Nous savons tous que la politique est un monde difficile.

Kofin Annan de son vivant nous a rappelé que nous sommes tous des Hommes mais pas des chiens de gardes.

Cet africain cultivé s'est ouvert au Monde et a été celui qui a su retrousser ses manches pour défendre son territoire, l'Afrique porteuse des nombreux maux qui enfantent la misère.

 

Kofi Annan a toujours fait chanter les notes de la paix.

Il a consacré sa vie à briser toutes les barrières de la peur et a brandi le drapeau du courage pour faire valoir les valeurs de l'humanisme.

 

Grand amoureux de la liberté, à l'image des Marons dans nos cirques, il nous a montré que quand on apprend à connaître les individus, on comprend que la vie nous rend grand et beau.

 

Doté d'une grande éloquence et élégance, Kofi Annan, premier Secrétaire d’État général des Nations Unies, il s'est battu pour que l'Afrique panse ses plaies et retrouve le calme.

Ce sage ghanéen, cette rock star de la diplomatie a toujours placé l'être humain au centre de tous ses projets.

 

En 2001, il obtient le prix Nobel de la Paix, titre tant mérité.

Père de la fondation consacrée au développement durable et à la paix, il rejoint les autres « Elders », les Sages dont Nelson Mandela qui ont consacré leur vie pour que la paix et les droits de l'Homme inondent le Monde.

 

Que son combat sert d'exemple pour que l'Afrique soit reconnue.

«La seule voie qui offre quelque espoir d’un avenir meilleur pour toute l’humanité est celle de la coopération et du partenariat ».

Kofi Annan.

 

 

 


Aline Murin Hoarau


Facebook Google + Twitter Viadeo Pinterest




Mon Blog



Vendredi 17 Août 2018

La culture réunionnaise s'installe dans le Collège…

Si le collège Joseph Bédier fait sa rentrée en musique ce matin, c'est bien parce que l'équipe éducative de cet établissement mise sur la jeunesse réunionnaise.


Les responsables ont invité Kénaelle, jeune artiste réunionnaise qui est venue mettre du pétillant dans les yeux des enseignants heureux de découvrir le talent de cette artiste qui plait tant à la jeunesse du pays.
 
Quelques chansons extraites de son répertoire, Bondié, .... nous ont fait tous voyager dans l'univers de cette jeunesse.
 
Autour de la jeune artiste, comme un écrin, les tableaux d'une exposition sur le thème des femmes de La Réunion.
Voilà de quoi proposer une synergie du travail des enseignants de cet établissement pour une réussite de tous les élèves.
 
Une façon de conjuguer la réussite et le plaisir avec nos valeurs réunionnaises.
Je suis heureuse de reprendre mon travail dans ces conditions et je souhaite à tout le monde éducatif une bonne rentrée pleines de promesses.

Fière de voir que certains combats menés sont sur la voie de la concrétisation.

Aline Murin Hoarau


Facebook Google + Twitter Viadeo Pinterest




1 2 3 4 5 » ... 32

Aline Murin Hoarau
Aline Murin Hoarau

Recherche

10 mai 2014
IMG_6379

Engagisme Afro-Gas
IMG_4515

Sainte-Marie
DSC_3519

20-12-FETKAF-1000.jpg


Liste de liens

Pique nique au Bocage de Sainte Suzanne avec Familles Solidaires
Familles Solidaires

Madagascar
P7297205

Sérvis Kabaré
A table, partage du repas