sak ifé nout jordu ék nout demin

Aline Murin Hoarau : à Sainte-Suzanne, encore "c'est pas moin, c'est lu"


Invité(e)
Mercredi 16 Octobre 2013

Je vois que plus la situation est désespérée, plus ils continuent à amuser le public.
Quand l'un se fait croire qu'il a 600 adhérents, oubliant au passage que la salle du Bocage ne peut contenir autant de monde…
L'autre en profite pour tenter de faire croire qu'il y avait "200 employés municipaux dans l'urne".


 

Disons zot la pou fé rant in tét béf dan in marmit kafé… Tout kréol i koné sa lé pa posib…
 
Voila à quoi s'amusent les deux principaux prétendants au fauteuil de maire de ma commune.

 

Ils ne pensent qu'à leur élection ou ré-élection, normal me direz-vous, c'est la période ou la saison de l'enfumage…

 

A chacun d'être lucide lors de notre passage dans l'isoloir qui mène notre voix dans l'urne.

 

La période pré-électorale est un temps que Paul Verges qualifiait lui même de moment de transe pour tout ce que connaît le monde politique.

 

Hier sur Antenne Réunion, les journalistes venus faire un reportage sur une des communes les moins bien lotis en matière de développement social, la mairie de Sainte-Suzanne refuse de répondre. Et c'est en parlant avec la population dans le chemin, qu"ils arrivent à trouver par hasard une bénévole de notre association "Familles Solidaires". Nelsy,à Bagatelle,  a été leur guide, le temps d'un après-midi à la rencontre de la détresse humaine dans les quartiers de Sainte-Suzanne.

 

Quel a été réellement le travail du Conseil général et de son conseiller pendant toutes ces années ?

Et que dire  des services communaux de la mairie?


Aline Murin Hoarau



      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par un mounn le 16/10/2013 20:11
et ou encore une fois i veill la coque, ou la oublier oussa ou sort, avec qui ou té marche avant

2.Posté par walter le 17/10/2013 08:00
oté mi té crois ti madame la le nivo té plis fort que sa... ben non!!! li parle des autres qui se reveille pou zot mandat ,ben ali osie lé conseillé regionale le zaricot fini sec lilé en fumé et déja en transe !!! lé vrai jako voi pas son ké !!!! mité voi a elle plu compéten que sa lilé jute pou raconte zistoir la médiatec !!!!!!!! excuzé mi té veu pa commenté mé té pli for que mwin ti madame la tro initil , sa méme nout conseillé régionale MDR si na encore dézef comm sa defend éclo.

3.Posté par Jako le 17/10/2013 09:23
Bin mounoir, mi konpran out patron Momo nana traka an se moman… Avék zinitil konm ou, le Adékalé akoté li, pou mét komantér sou le Walter…

Mé ondiré le ti mésaj timadam la, la touch aou kan minm…

Normalman zot minm dé doi okip lanimasyon la médiaték, puisk ou parl de médiaték, non ?
Daoir Momo lé bandé ék zot, puisk la poin rien la été fé dan se dominn…

Alé fé voir in kou kosa zot i gagne fé avan la fin zot manda asiz dan la tant krédi…

Sinon la pant Bélér lé pa loin, rod in béf pou ou pousé don…

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 27 Décembre 2013 - 01:00 Carburants : plus de 1000 emplois en danger