sak ifé nout jordu ék nout demin

À Saint-André, ni aime zot tout, oubli pa nou


Courrier des Lecteurs
Lundi 20 Janvier 2014

J’avais récemment dénoncé à travers un billet adressé à la presse l’attitude de certains candidats aux prochaines municipales, qui ne reculaient devant rien pour tenter de racoler quelques voix. Ce vendredi 17 janvier, à l’occasion de la procession du Cavadee, à Saint-André, certains ont franchi un pas de plus dans le ridicule le plus extrême.


En effet, le millier de pénitents qui a défilé depuis la Rivière du Mat les hauts jusqu’au temple du Petit Bazar avait attiré un public nombreux, sur le bord de la route et notamment à proximité de la Chapelle. C’est à cet endroit précisément qu’Eric Fruteau et son épouse  (candidate aux municipales) ont pris place pour se faire remarquer. Jusque là,  pourquoi pas ?
 
Mais le plus étonnant, le couple Fruteau vivant jusqu’ici sur une autre planète, avait trouvé le courage de mettre de coté leur orgueil, leur fierté, et passer leur temps à faire la bise à tout le monde, à tous les passants, pour ne pas dire à tout ce qui bougeait. Des personnes connues ou pas. Qui l’eut cru. ? Et comme il fallait s’y attendre, les commentaires et le moucatages sont allés bon train. Mais comment peut-on descendre aussi bas ? 
 
Sans doute, Claudy et Eric Fruteau, à travers leur comportement pitoyable, ont-ils voulu adresser un message au public Saint-Andréen, en lui disant « zot i voit ni embrasse à zot tout, donc  ni aime  zot tout, oubli pa nou pou zélection » !
« Surtout oubli pa Claudy » ! Quelle humiliation !
 
Saint-André

Paul Dennemont



      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par le vieux du chemin Des Chanets - Le compte à rebours le 20/01/2014 11:51
Notre société ne résume pas à une série de plaies indicibles : chômage , pauvreté, défenestration de femmes , réchauffement de la planète , coups de sabre du week-end, attaques de requins , cyclone Bejisa , fermeture de la route du littoral , embouteillages.
Elle a aussi inventé le sourire et l’entregent de Mr et Mme Fruteau un jour de Cavadee.

Après cette petite digression, venons-en à l'essentiel : D’ici le 31 Mars il nous reste 70 jours.

2.Posté par le vieux du chemin Des Chanets - Le compte à rebours le 20/01/2014 13:07
Il faut lire "ne se résume...."

3.Posté par ANIN le 25/01/2014 12:42
M. DENNEMONT tous les hommes et femmes politiques se bousculent là où il y du monde, pour ma part étant dans la procession l'année dernière, je peux vous dire que Eric Fruteau était déjà sur le bord de la route et saluait les gens!
cette année il était avec son épouse, mais faut arrêter d'insulter cet homme cela ne vous grandit pas, et ce n'est pas parce que vous passez votre temps à écrire de telles propos, que les gens vont vous suivre... la jalousie et un gros défaut !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 17 Mars 2014 - 09:48 "L’arrogant mépris de Gilbert Annette !"