sak ifé nout jordu ék nout demin

25e commune : création reportée à l'année prochaine


Dans la presse
Lundi 25 Novembre 2013

Jean-Luc Marx, préfet de La Réunion, et Claude Hoarau, maire de Saint-Louis, ont tenu vendredi 22 novembre 2013 une réunion de travail afin de faire un point sur l’avancement de la procédure de création de la 25ème commune de La Réunion.


D’ores et déjà, plusieurs étapes importantes ont été franchies : ces étapes ont permis de constater le caractère consensuel de la création de la commune de La Rivière. Tant le commissaire enquêteur que la commission élue spécialement pour se prononcer sur la création de cette commune ont exprimé un avis favorable, de même que, à plusieurs reprises, le conseil municipal de la commune de Saint-Louis. Jean-Luc Marx, préfet de La Réunion, a confirmé la position favorable du Gouvernement sur la création de cette nouvelle commune.

La création de la 25ème commune, suivant les limites qui ont été définies, entraîne une modification des limites cantonales actuellement en vigueur. Or le Gouvernement a engagé une révision globale de la carte des cantons. C’est pourquoi le préfet a indiqué que la poursuite de la procédure de création de la 25ème commune était étroitement liée à la révision de la carte des cantons à La Réunion, révision qui nécessite la consultation du conseil général de La Réunion et la prise d’un décret en conseil d’Etat. La nouvelle carte tiendra compte des limites de la future commune de La Rivière.

Par ailleurs, en dépit du consensus constaté, un contentieux ne peut être écarté : si la décision de création de la commune de La Rivière était prise à quelques semaines des élections municipales de mars 2014, un tel contentieux serait source de confusion et son résultat marqué par un risque accru du fait de la tenue d’élections générales dont l'organisation doit s'effectuer dans des conditions sereines.

Dès lors, Jean-Luc Marx, préfet de La Réunion, et Claude Hoarau, maire de Saint-Louis, ont convenu que la création de la 25ème commune ne pourra être effective d’ici aux élections municipales de mars.

Le délai supplémentaire sera mis à profit pour organiser les opérations préparatoires à la constitution des deux communes de Saint-Louis et de La Rivière et, ainsi, poursuivre le processus qui conduira à la création de la commune de La Rivière en 2014. Un groupe de travail technique, réunissant services de l’Etat et de la commune de Saint-Louis, sera constitué dans les prochains jours pour conduire ces travaux préparatoires.

Préfecture



      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 14 Avril 2016 - 07:43 ​DROIT DE RÉPONSE

Mardi 3 Février 2015 - 19:14 La première d'après qui ?