sak ifé nout jordu ék nout demin

"12.000 km pour ça ? "


Édito
Dimanche 24 Février 2013

"C'est un véritable sans-faute comme porte-parole du gouvernement mais le discours n'apporte rien de concret pour répondre aux préoccupations des Réunionnais en général, ou des chômeurs et des pauvres en particulier".


"12.000 km pour ça ? "
"Les préoccupations des demandeurs d'emploi, des précaires et des jeunes en grande difficulté sont liées au développement économique de La Réunion et à la volonté des gouvernements de proposer des mesures de nature à y répondre notamment dans l'urgence aujourd'hui (...).

Un grand décalage entre le discours entre le discours et la réalité !

L'action du gouvernement sur le logement, l'école, le pacte de compétitivité, le budget des Outre-mers, la visite de François Mitterrand en 1981, ou sur le développement durable, c'est ce que nous retenons du discours de la porte-parole du gouvernement. Mais est-ce bien suffisant pour répondre à la désespérance des réunionnais ? (...)
 
Pour le Mouvement Citoyen pour l'emploi, il y a un très grand décalage entre le discours et la réalité !
 
L'intervention de la porte-parole du gouvernement de ce point de vue contraste gravement par rapport aux priorités et aux attentes de la population ...  
 
Aucune annonce en direction des plus pauvres.
 
Nous avons la faiblesse de considérer que ce discours ne répond pas à la détresse de la population qui survit dans la grande pauvreté ( 52% ) ...

Trois grands sujets absents : les activités, le gaz et le carburant !
 
Ce discours peut être analysé comme une tentative de réponse institutionnelle aux mécontentements exprimés mais n'apporte en réalité, aucune réponse concrète comme certains pouvaient s'y attendre ?
 
Rien sur les activités qui génèrent les emplois, rien non plus, sur cette hausse annoncée de l'augmentation des  prix du gaz et des carburants qui sont malheureusement, des matières de premières nécessité pour une grande partie des Réunionnais…

Aucune annonce sur les moyens
 
Rien ne ressort dans ce discours sur les moyens que le gouvernement entend mettre à la disposition de la Région pour la réalisation des Grands projets ou sur les grands chantiers  de manière à encourager la relance de l'activité économique : nous le déplorons et le regrettons !
 
Conclusion : Si à travers ce discours la porte-parole du gouvernement voulait remplir sa feuille de route, c'est plutôt une réussite ! (...)
 
Par contre, si l'idée consistait à rassurer les réunionnais sur le plan économique et social en particulier, le moins que l'on puisse dire, c'est qu'elle n' y est pas parvenue !
 
Les principaux points évoqués dans ce discours avaient pas l'avantage d'être autant de pistes qui visent à redonner de l'espoir aux réunionnais : malheureusement, il n'en a rien été !

12.000 km pour ça ?
 
"Le changement c'est maintenant", avait pris François Hollande".

Samuel Mouen



      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par TEGO le 24/02/2013 08:10
Et Oui , M. Samuel Mouen , 12.000 km pour ça ( 9.000 kms ) . Prenons cette maxime comme un enseignement " Quand le mensonge prend l'ascenseur la vérité prend l'escalier , elle met plus de temps mais elle finit toujours par arriver "

2.Posté par Jako le 24/02/2013 08:56
Et Oui, tout cela aux frais des contribuables qui doivent se serrer la ceinture…En tout cas la ministre nous a montré qu'on pouvait défendre la cause féminine et être belle et souriante, ça nous change des tons habituels…

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 18 Juillet 2015 - 06:31 La Région et le très haut débit