sak ifé nout jordu ék nout demin

​Violences électorales à Saint-Paul


Politique
Vendredi 13 Mars 2015

Alors que les élections se déroulaient démocratiquement depuis de longues années, voilà que le passé rattrape la deuxième commune de France.


Copie d'un bulletin de salaire d'un proche de Sinimalé distribué dans les boîtes aux lettres…
Copie d'un bulletin de salaire d'un proche de Sinimalé distribué dans les boîtes aux lettres…
On peut le dire aujourd’hui, la campagne départementale dérape complètement dans cette commune de l’Ouest.

Pourquoi ? 

Il y a des victoires qui finissent par se payer très chères.

La campagne municipale à Saint-Paul s’est déroulée sous une avalanche de promesses électorales et sous un flot continu d’achats de voix.

La démagogie portée à ce niveau, c’était tout à fait inconnue à Saint-Paul.

Aujourd’hui, l’heure de la note est venue et elle est particulièrement imbuvable.

Les règlements de comptes se succèdent.

Des tracts du style torchon sont largement diffusés dans les cantons. Ils mettent en cause la camarilla familiale qui a fait main basse sur la ville. 

Des feuilles de paye d’employé titularisé au bout de quelques mois sont distribuées dans les boites aux lettres afin de mettre en cause la fille du maire.

Le maire lui-même a été, avant hier bousculé et empêché de faire un meeting sous les quolibets de ses propres employés qui l’accusent de mensonges et de duplicité.

Des gros bras du Port appelé en renfort par les partisans du maire font monter encore un peu plus la tension.

Les dix jours qui viennent vont être difficiles à vivre pour les candidats de la mairie. 

La tension monte… elle annonce une défaite.

Malgré les pressions sur le personnel, malgré les embauches massives, malgré la kermesse de promesses… les trois candidats du maire vont être battus.

Pour qui connait un peu Saint-Paul, le seul petit suspens qui reste est de savoir qui parmi les opposants au maire seront élus

INFO REUNION



      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par Mi vé rent' gendre le 13/03/2015 06:48
Les gens aiment les promesses électorales alors pourquoi ils crient maintenant. La Réunion on aime sa famille et si le maire les embauche il fait comme tout le monde. Et vous vous laisserez votre fille avec un gendre sans un bon travail. Si des employés ont empeché la réunion du maire c'est aussi pour leur titularusation donc toute lé pareil et si zot i travaille depuis 20 ans et l'autre depuis 4 mois, zot l'avez qu'a rentre gendre, zot la pas gagné sa mêm zot i crie.

2.Posté par Zéf Kanar le 13/03/2015 07:05
Quelle honte, gaspiller des œufs pour les lancer sur nos militants !
Ah !
On me fait savoir qu'ils étaient périmés…
C'est donc ça l'odeur qui persistait dans la voiture après la fuite…
Je pensais qu'un d'entre nous avait fait dans son pantalon… l'honneur est sauf.

3.Posté par Léspri Poulnoir le 13/03/2015 07:17
Le jour de l'agression, le GRAND Marabout PoulNoir était indisponible (pas payé)... quand il a appris l'incident il a déclaré : "GOUTE!"

4.Posté par Grokér le 13/03/2015 07:22
Je pense que l'on va retrouver rapidement toute cette histoire en version complète sur le site dédié aux Zistoir le Sor à La Réunion…

5.Posté par R I P O S T E le 13/03/2015 08:36
C faute à pas de chance quand on donne des promesses électorales :

Pourquoi ces cumulards s’en fichent : " C’est avant tout une attitude personnelle : engagement, conviction, besoin de reconnaissance, indemnités confortables, voyages, confort matériel, ivresse ou soif de pouvoir, cupidité, mégalomanie "

6.Posté par Tir Malol dan Zié le 14/03/2015 06:44
Un seul mot d'ordre cette dernière semaine : fout déor

Fou déor les 3 complices de (…) à St Paul

Fou déor l'équipe sorciers dévineurs qui règne

Fou déor les tricheurs comme le (…) ki continuer à conduire à la barbe des gendarmes...

7.Posté par jaque mur le 15/03/2015 10:25
l'argent i coule à flot à St Paul!!!!
un simple agent de catégorie C i gagne 2500€ au premier échelon de son grade???
ben la lé sérieux ...
makrotaz lé bon mêm

8.Posté par pluché le 17/03/2015 10:29
boug là y doit avoir un bon sabouc sa, un campagne electoral lété assez pou gagne tout ça????? le gateau, lo cérise!!! si somin grand bois lé longue, nu peut dire que chemin l'entre-deux lé courte. ôté comment y fait. tout ça bougs y travaillent la commune là!!!! la pas vu lo feu té vert pou passer??,,

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 7 Septembre 2020 - 15:00 Alain BENARD : Candidat sur la 2e

Dimanche 30 Août 2020 - 08:17 Le combat continue