sak ifé nout jordu ék nout demin

​Une liberté « d'expresso »...


Citoyen
Vendredi 20 Février 2015

A la lecture des différentes presses nationales, on ne peut que constater et déplorer la disparition de la liberté d'expression. Je veux parler de la vraie. Pas celle de « Charlie-hebdo », qu'on tente vainement de nous « refourguer » depuis les derniers attentats, via tous les médias.
Impossible de lire aujourd'hui une nouvelle, une information, sans qu'elle soit manipulée par une idéologie gauchisante sentant le rance. Tout doit être « lighté », contrôlé, et manipulé par une gauche caviar. Son filtre politique doit s'exercer, avant que toute nouvelle ne soit portée à la connaissance du lecteur ou du téléspectateur. Ce dernier, ne doit en effet connaître, que ce que l'on veut bien porter à sa connaissance. Il en ressort à la vue d'un dernier sondage que plus de 80% des Français ne croient pas dans l'information journalistique française. La pire de toute, toujours selon ce sondage, étant celle fournie par l'internet.


Dans cette énorme tâche de manipulation nationale, voire européenne, nos édiles, confortées par des règles électorales aux scrutins confortables, sont en effet, assistés et soutenus par les médias (télévision, journaux et aujourd'hui internet..). Impossible de rester aujourd'hui libre et/ou pouvoir dire ce que l'on pense en revendiquant cette fameuse « liberté d'expression », autrefois si chère à Montaigne. Cette liberté doit selon nos dirigeants, connaître une limite comme toute liberté. Cette limite, c'est tout simplement la leur. Celle surtout des lobbies influents du moment, celle des Franc-maçons, celle du « politiquement correcte », toutes néfastes cependant au développement naturel de l'homme.

Et tous les vecteurs d'informations sont aujourd'hui clairement chapeautés par cette idéologie gauchisante et connexe au pouvoir en place en France. Et plus vous êtes pauvres, plus vous êtes leur cible, car moins vous décortiquez leurs informations distillées comme un poison. Vous devez pensez comme ils vous l'ordonnent !

Au niveau de la télévision, prenons pour exemple le cas de la TNT. Il suffit de regarder ce simple bouquet « gratuit » (enfin, si j'ose m'exprimer ainsi..), pour comprendre à quel point l'on manipule l'information. Les championnes toutes catégories de cette manipulation des esprits et de l'information étant les chaînes d'informations « France 24 » et « I-télé ». Pour un esprit libre, aguerri et ouvert, quelque peu critique, il est impossible de considérer le contenu de l'information fournie comme libre et/ou non partisane. La couleur politique et le choix de la ligne éditoriale de ces deux chaînes, sont confortées par le panel des invités soigneusement sélectionnés. Au delà de l'information, même, les présentateurs ou les journalistes, sont triés sur le volet, non sur leurs compétences mais sur leur « identité ». Ils récitent inlassablement un prompteur qui leur donne le « la ». On pourrait citer d'autres exemples tant la liste est longue. De là à croire que la célèbre ORTF est de retour, il n'y a qu'un pas...

En ce qui concerne l'internet, les « rédactions », bien souvent composées des rebuts et/ou débutants journaleux, ne reprennent en fait que les nouvelles des grandes agences de presse. Spécialisées dans l'information-spectacle, celle ou l'on doit faire « cliquer » l'internaute, elles ne font que très peu d'analyses et reprennent souvent intégralement, l'article du média, source de l'information, média majoritairement assujettis au pouvoir.

Elles croient être dans la mouvance, dans le sens du vent populaire, mais à la vérité, et à la lecture des commentaires laissés par les internautes, apparaissent souvent et totalement à contre courant. L'une d'entre elles, véhiculée notamment par le portail « Yahoo », est à ce titre exemplaire. Mauvaise rédaction des articles pourtant juste en « copier-coller », choix des titres racoleurs, non appropriés et discutables. Le pire étant la suppression pure et simple des commentaires gênants, laissés par les internautes lecteurs, sur les articles polémiques. Cette pratique, digne d'un état policier, en dit long sur la « liberté d'expression » telle que la pratique « Yahoo ». Cela constitue assurément sa marque de fabrique. Une collaboration sans faille, suivi d'un lèche-bottes blues envers les lobbies et décideurs politiques du moment. Le web en effet fait peur au pouvoir ,tant il est rapide via les réseaux sociaux. Il est donc âprement surveillé.

 Je passe rapidement sur un « show-bizz » se pavanant  dans une espèce de « bobo attitude ». Une caste millionnaire, qui a l'outrecuidance de réclamer à une plèbe déjà dans « la dèche », quelques fifrelins pour les « resto du coeur » . Ces « artistes engagés » (tu parles !..) se réclament tous de « gôche ». Fortiches dans le « faites ce que je dis pas ce que je fais.. » (surtout Gad Elmaleh..) Ils se sont mués en véritable VRP de cette « bobo attitude ». On y trouve pêle-mêle, les « Theuriaud/Debbouze », les « Patrick Timsitt », les « Gérard Darmon », les « Elie Seimoun »,  les « Jean-Pierre Elkabach », les « Gad Elmaleh » et tant d'autres, tous donneurs de leçons, encensés par une presse « collabo » aux ordres, qui vomit sa haine d'une « Véronique Genest », qui commet le crime de dire avec raison et honnêteté ce qu'elle pense par exemple de l'islam, ou qui crachent sur un « Alain Delon » ou un « Michel Sardou », tous deux qualifiés de « has-been » ou « fachos » c'est selon. Ces deux derniers, toujours prudents cependant, n'en pensent pas moins, tant ils sont sollicités et en phase avec plus de 80% des Français. Courage Messieurs...

Quant aux médias radiophoniques, « circulez !..il n'y a plus rien à voir... ». On n'entend plus, sur toute la bande FM locale, que des relais de presse conformistes, aux accents anti-patron (c'est à la mode..), anti-entreprises, anti-libertés, anti-évidences même. On fait benoîtement dans la « pseudo-défense » du « pseudo-petit » contre le « pseudo-puissant », comme un « Bourdin » sur RMC. A La Réunion, notre désormais « RTL locale », nous énumère du « copier-coller » misérabiliste, initié le matin, par un certain M. Rabout, qui est à la radio ce qu'était autrefois M. Jourdain à la Prose. Comportement fort engagé, contrebalancé fort heureusement par un esprit neutre, clairvoyant et objectif, celui par exemple d'un Noor Olivier Bassant, véritable petite lueur d'espoir du PRR (Paysage Radiophonique Réunionnais). Tout ne semble peut-être pas perdu.

Une lueur d'espoir tout de même encore. La presse écrite régionale, la « liberté d'expression » institutionnelle, semble ne pas s'être encore abattue sur elle, et c'est tant mieux pour la liberté de la presse. Quelques éléments incontrôlés et incontrôlables demeurent encore des esprits libres, sans doigt sur la couture. C'est sûr, ce ne sont pas les mieux payés, loin s'en faut. Mais leur courage et leur détermination désintéressés forcent le respect, quelles que soient leurs opinions.

Ainsi, comme je le soulignais dès le choix du titre de cet article, La « liberté d'expression », dont on tente vainement de nous gaver, ressemble plutôt à une potion noire et amère, une véritable « liberté d'expresso » quoi !...

Marc LEWITT



      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par Maloki le 20/02/2015 06:14
Un si long texte juste pour dire :
"Noor Olivier Bassant, véritable petite lueur d'espoir du PRR"
encore un cassement dans le vide cher à M. Lewit qui réapparait à l'approche des élections…

2.Posté par Marc payet le 23/02/2015 15:10
Si vous n'avez retenu de de texte que cela M .Maloki, c'est que vous n"'imprimez" pas très vite...et que vos deux neurones ne fonctionnent pas très bien... A sa lecture, je constate que ce texte met l'accent sur la main mise du pouvoir sur les médias...pas sur...
M. Noor Olivier Bassant,.
D'ailleurs, je ne crois pas qu'il se présenta quelque part , si ce n'est dans le studio de RTL le matin pour faire son émission comme à l'habitude.

Là encore, après avoir manifesté votre position, vous avez encore perdu une occasion de vous taire" Maloki". On ne peut être au four et au moulin... Sachez garder votre rôle. Vous comprendrez, j'en suis certain....:)

Bien à Vous

3.Posté par Maloki le 24/02/2015 07:15
Monsieur Marc Payet, enfin, voilà un commentaire que l'auteur du texte ne reniera pas. Il éclaire le sens de ce long blabla ennuyeux…
Vous avez, en effet trouvé une occasion de briller…

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 1 Janvier 2020 - 20:47 Bonané de l'Est