sak ifé nout jordu ék nout demin

​Selon Ericka Bareigts : Quand l'intérêt politique ne sert pas l'intérêt général.


Politique
Mardi 2 Décembre 2014

A la veille des élections régionales, ils s’agitent.
Ils, ce sont ceux qui font de la politique pour servir leur propre intérêt. A La Réunion, Didier Robert fait du mimétisme sur son chef de parti, Sarkozy, avec comme seul objectif pour La Réunion, le sien : celui d’arriver en tête des sondages.


Ainsi, il utilise le débat sur le budget comme un simple outil de communication. En effet, dans une région où le chômage explose, avec 60% chez les jeunes, dans une région en panne dans le secteur touristique, n'y avait-t-il rien de plus important que de sauver l’aide aux voyages des familles qui, pour la plupart, auraient les moyens de se payer ces vacances? Cela ne semble pas être l’avis du Président de Région.

Seulement, dans un moment où l'argent public est rare, où l'effort est national et européen, le Président de Région va jusqu'à préférer sacrifier un dispositif pour lequel La Réunion a été exemplaire : le Service Militaire Adapté (SMA). Ce dispositif répond pourtant à l'attente de milliers de jeunes Réunionnais, qui sont souvent ceux qui sont les plus en difficulté. Ce dispositif d'insertion et de formation professionnelle a fait ses preuves et a permis d'obtenir jusqu'à 70% de sorties positives. Didier Robert retire ainsi 10 000 000 d'euros au rêve de réussite de la jeunesse réunionnaise. Il plonge aussi des milliers de parents dans l'angoisse pour l'avenir de leurs enfants.

Mais plus grave encore, c’est le seul sujet sur lequel il se mobilise. Tous les autres dossiers importants, que nous avons portés à l'Assemblée et acquis après un travail difficile et collectif ne sont pas soutenus par le Président de Région-Sénateur.
Pire, il est coupable d'avoir laissé ses amis de droite détricoter l'aide spécifique demandée par les entreprises et promoteurs de La Réunion pour la construction de logements intermédiaires. Ces logements qui font cruellement défaut aux familles de classe moyenne. Il prend alors le risque très grave de freiner la construction de logements intermédiaires et donc l'activité du BTP.
Mais l’incohérence de son action, pour ne pas dire inaction, ne sera pas que là.

Nous savons que notre gouvernement entend diminuer la dette de l'Etat. Nous proposons des économies autour de 50 milliards d'euros, dont 11 milliards sur trois ans pour les collectivités territoriales de toute la France. On entend alors Didier Robert crier au scandale, alors que son parti et son candidat malheureux à la dernière présidentielle, Nicolas Sarkozy, nous proposent 150 milliards. Où pense-t-il trouver 150 milliards d'économie, s’il estime que 50 milliards c’est déjà trop ? Quelle incroyable incohérence !
Quelle démagogie !

Ericka Bareigts



      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par ils s'agitent le 02/12/2014 05:43
ça fait longtemps que l'on ne l'avait pas vu… c'est le retour des soldes ?

2.Posté par bande saucisse le 02/12/2014 05:56
la saison zéléction i arrive, i faut montre son ti figure…

3.Posté par retour de médaille le 02/12/2014 06:40
C'est une photo d'avant siècle !!! les rides, je veux voir les rides !!!

4.Posté par Henri le 02/12/2014 11:13
Tiens, vous vous êtes rappelé que vous vivez à la Réunion, qu'entre guillemets, vous êtes une élue !!
et hop, d'un coup, vous sortez de je ne sais où !!!
les soldes vont bientôt commencer, surement !!!!

5.Posté par emilien le 03/12/2014 12:18
La revoilà, avec tous ses mensonges et sa petitesse d'esprit. Qui se bat réellement pour la Réunion? L'incapacité des socialistes à gouverner et à légiférer a été maintes fois démontrée. Que cherche -t-elle sur le plan local? Que veut-elle prouver d'autre que son désir de s'exprimer pour dénigrer, pour déboussoler l'électorat avant les cruciales prochaines échéances électorales. Puis-je lui confier cette parole de sage bien connue qu'elle devrait méditer "avant de grimper au cocotier, il faut regarder si son derrière est propre".
Enfin, a-t-elle, si elle se consacre suffisamment à notre île et de notre pays, le temps de s'occuper des palestiniens? Dans quel merdier les socialistes sont-ils encore de mettre la France et les Français?
Tiens, une autre parole "si ce que tu as à dire ne vaut guère mieux que le silence, gardes le silence".

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 7 Septembre 2020 - 15:00 Alain BENARD : Candidat sur la 2e

Dimanche 30 Août 2020 - 08:17 Le combat continue